WTA Istanbul : Mladenovic s’arrete en quart de finale

Kristina Mladenovic ne s’offrira pas sa première demi-finale de l’année à Istanbul. Malgré un combat de 3h17 qui est annoncé comme le plus long match de cette année jusqu’ici, Martic arrache la victoire 7/6 4/6 7/6 et semble désormais favorite au titre étant la dernière tête de série en lice.

Malgré la défaite, un autre visage

Une très mauvaise entame de match est réalisée par la Française qui est menée 5/2. Profitant de quelques fautes de Petra Martic, “Kiki”se relance et devient plus conquérante remontant jusqu’a 5/5. La croate se retrouve avec une balle de set non convertie après une faute de longueur à 6/5. Malheureusement Kristina Mladenovic donnera trop de points notamment sur son service où les premières balles ne sont malheureusement pas au rendez vous. Bien décidée à changer la donne, la Française mène rapidement 2/0, réussissant à régler sa longueur de balle. Les deux joueuses entament une série de nombreux rallyes qui auront raison des jambes et de la lucidité de Mladenovic. Décrochant le 2 ème set 6/4 tout semble aller mieux et la Croate semble touchée au mental après une baisse de régime et des fautes directes plus régulières.

Les deux joueuses s’engagent alors dans un troisième set serré Martic mène 3/1 avant que Mladenovic ne se remette dans son match. Les deux joueuses se mettent alors à jouer en même temps offrant un beau spectacle. La tension est palpable, chacune ne gagnant que le service adversaire. Aucune des deux ne semble prendre d’avantage mental, ni se détacher physiquement.

De beaux points sont proposés par Martic et Maldenovic, notamment de beaux amorties, les deux joueuses ayant toutes les deux un très beau touché de balle. Un plaisir pour les amateurs de jeu varié. La Française revient à 5/5 à nouveau et les deux détentrices du record des plus long match féminin de 2019 jusqu’à aujourd’hui s’engagent dans un second et dernier tie break où cette fois la Croate a un avantage ayant remporté celui du premier set. Des fautes au mauvais moment font que la Française se voit rapidement menée 4/1 puis 5/2 laissant apparaitre des signes de frustration au travers de jets de raquette, Mladenovic cède et concède le match sur un score serré et 3h17 de combat.

Déjà un effet Bajin ?

On se souvient tous de l’annonce de sa nouvelle collaboration avec l’entraineur Allemand Sasha Bajin, très sollicité par quelques joueuses du top 10 depuis que Naomi Osaka et lui se soient séparés en fin de saison 2018. Bajin, élu meilleur entraineur 2018, va t’il réussir à régler tous les problèmes de la Française et s’intégrer dans le clan Mladenovic ? Il semblerait bien que oui puisqu’il y a déjà de nombreux changements dans le jeu de “Kiki” En effet malgré la déception de ne pas voir Kristina Mladenovic se hisser en demi-finale , il y a de beaucoup de points positifs à souligner notamment une attitude plus positive et plus combative qui manquait cruellement sur le visage de la joueuse tout au long de 2018. Un service toujours défaillant mais une frappe de balle plus incisive est visible et ne nous en cachons pas, cela fait du bien. Un mois après le début de leur collaboration, le duo semble prendre ses marques et  cela se voit sur le terrain. A J-30 de Roland Garros, nous espérons que nos Françaises s’ajustent en ce début de saison sur terre battue afin de nous laisser espérer voir une joueuse tricolore dans le dernier carré.

 

 

Nous retiendrons donc que Kristina Mladenovic ne parvient toujours pas à enchainer 3 victoires consécutives mais que des changements positifs semblent opérer. Après avoir préféré Istanbul à Stuttgart cette année la Française prend trois places au classement WTA cette semaine pour le moment.

A noter que Mladenovic est toujours en lice ce soir en double avec sa partenaire la hongroise Timéa Babos contre la paire mitu/Panova match à 21h30.

Poster un commentaire

id commodo mattis Curabitur facilisis ut elementum diam