WTA : Kristina Mladenovic, le doute persiste à l’aube de la saison sur terre

0
Ligue 1

La joueuse de 24 ans n’est plus que l’ombre d’elle-même depuis quelques mois. Enchainant défaites et désillusions, elle n’arrive plus à renouer avec la victoire en simple.  Sortie au premier tour des 16 tournois sur les 20 derniers disputés, Kiki Mladenovic ne cesse de dégringoler dans le classement.

Série noire

Face à un manque évident de jambes et de déplacement, la Nordiste semble subir un sérieux manque d’efficacité. Clouée sur place, Kristina Mladenovic ne parvient plus à utiliser à bon escient ses capacités endurantes dont elle faisait preuve un an auparavant. Sa belle victoire à Saint Petersburg en février 2017 nous promettait une saison dorée. Nous y avons cru et même pris goût pendant des mois. L’aisance dont elle faisait preuve sur les courts et sa confiance nous semblaient presque indéboulonnables. Et pourtant… Une blessure à Wimbledon, un retour prématuré, des défaites consécutives et un manque de confiance qui s’installait (bien qu’elle se refusait de l’admettre).

 Un acharnement médiatique

S’en suit une pluie d’articles qui donnent mal à la tête. Pointée du doigt pour ses contre performances par l’ensemble des médias, Kristina Mladenovic est emportée dans une vague qui la dépasse. Tout son mérite aura été d’affronter sereinement, face caméra, les critiques. La spirale infernale se termine à Saint Petersburg début février 2018 où elle met un terme à cette série noire un an après son sacre dans la ville Russe et atteint la finale. Cependant, malgré des victoires encourageantes depuis ces deux derniers mois, nous sommes bien loin de la ténacité et de l’audace d’antan de la joueuse. Son niveau tennistique n’est guère enthousiasmant et elle peine à nous montrer un jeu construit face à ses adversaires.

7 fois à terre, 8 fois debout

Pour son premier tournoi sur terre battue mi avril, à Lugano, Kiki s’est vue obligée d’abandonner face à Tamara Korpatsch, 176ème joueuse. Une blessure au dos peu rassurante une semaine avant son engagement pour la Fed Cup les 21 et 22 avril prochains. Mais, nous connaissons son plein investissement pour cette compétition en équipe qu’elle apprécie tant. La numéro 2 Française saura certainement puiser dans ses ressources pour jouer sous les couleurs de son pays avant se mobiliser de nouveau sur terre battue fin avril.

Nous évoquions chez WeSport FR, sur le ton de l’humour, le 1er avril dernier, la création du duo Mauresmo-Mladenovic en tant que coach-joueuse. Un entraineur serait-il la solution pour Kristina Mladenovic afin de la faire renouer avec son niveau tennistique ? 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here