WTA – Moscou : Bencic s’offre Mladenovic … et une place aux Masters !

En patronne, Belinda Bencic a pris le meilleur aujourd’hui sur Kristina Mladenovic. Vainqueur 6-3/6-4, la Suissesse s’offre une place en finale dans la capitale russe ainsi que le dernier ticket pour les Masters de Shenzhen la semaine prochaine.

Kiki trop juste aujourd’hui

Mladenovic n’aura pourtant pas à rougir de son tennis ce samedi. Malgré un break concédé d’entrée, la future numéro un tricolore parvenait à revenir à égalité (3-3) et à proposer un tennis varié et mettant à mal son adversaire en contre. Mais c’était sans compter sur l’élan de motivation de Bencic, invitée de dernière minute du tournoi moscovite. Cette dernière montrait qu’elle n’était pas là pour faire de la figuration et négociait parfaitement les points importants. Malgré quelques irrégularités, la Suissesse haussait le jeu dans les moments opportuns pour réaliser le break dans chaque set et conclure la partie en une heure et demie.

Malgré une belle semaine, Kiki clôt donc sa saison sans avoir disputé de finale en simple. Mais sa collaboration avec Sascha Bajin semble avoir redonné le coup de peps dont avait besoin la Nordiste pour perfer à nouveau en simple. La question de la régularité est clairement l’axe principal à travailler désormais pour 2020. Et en attendant la nouvelle saison, les résultats récents de Mladenovic devraient clairement la placer en leader lors de la finale de Fed Cup d’ici quelques semaines.

Bencic coiffe Serena et Bertens au poteau

Invitée de dernière minute à Moscou, Belinda Bencic a honoré son ticket comme il se doit. Malgré une élimination d’entrée à Linz et deux premiers matchs tendus ici, la numéro dix mondiale a su relever son niveau de jeu. L’enjeu était pourtant de taille car la Suissesse partait de très loin pour tenter de se qualifier pour les Masters. Mais la fin de saison anticipée de Serena Williams ainsi qu’une Kiki Bertens trop juste ces derniers mois ont permis à Bencic de se frayer un chemin jusqu’à Shenzhen.

Toujours dangereuse face à mieux classée qu’elle, Bencic jouera parfaitement le rôle d’épouvantail dans un tournoi où les surprises se sont multipliées lors des dernières éditions.

Mais avant la Chine, Bencic peut toujours rêver d’un titre dans la ville du Kremlin demain. Il faudra pour cela se défaire de Karolina Muchova ou d’Anastasia Pavlyuchenkova.

Poster un commentaire

ut libero tempus vulputate, id efficitur. mi,