Kiki Bertens, Rome, 2019

WTA Rome : Bertens a tremblé, Kvitova sans pitié, Halep éliminée

Fortunes diverses pour les favorites à Rome. Si Petra Kvitova n’a eu aucun mal pour son entrée en lice, ce n’est pas le cas pour Kiki Bertens. En revanche, c’est déjà terminé pour Simona Halep. Retour sur le début de journée dans le tableau féminin.

Bertens a eu chaud

Après sa victoire à Madrid, Kiki Bertens est considérée comme une des favorites de ce Masters 1000 de Rome. Elle n’est toutefois pas passée loin de la sortie de route. Opposée à Amanda Anisimova, la Néerlandaise avait pourtant pris le match par le bon bout. Un premier set maîtrisé de A à Z, un double break d’entrée et la toute nouvelle 4e mondiale se retrouve dans une excellente position gagner tranquillement la rencontre (6-2, 3-0).

Mais sa jeune adversaire (17 ans) ne l’entend pas de cette oreille. Elle débreake une première fois, puis profite d’une Bertens moins impériale pour gagner 4 jeux de suite et emmener le match dans un set décisif (6-2, 4-6). Tendue, cette dernière manche voit les deux joueuses se répondre à coup de breaks (6 sur les 8 premiers jeux du set). Finalement, à l’expérience, Bertens finit par prendre le dessus à 5-5, pour s’imposer en 3 manches (6-2, 4-6, 7-5). Elle affrontera au prochain tour Carla Suarez Navarro, qui a profité du forfait d’Alizé Cornet.

Kvitova express, Halep (déjà) dehors

20 minutes pour le premier set. 54 minutes de jeu au total. Clairement, Petra Kvitova n’avait pas de temps à perdre aujourd’hui. Elle n’a laissé aucune chance à Yulia Putintseva (6-0, 6-1). Redescendue au 5e rang mondiale, la Tchèque est en grande forme et attend de pied ferme le vainqueur du match entre Maria Sakkari et Anett Kontaveit.

En revanche, c’est terminé pour Simona Halep. Face à la jeune Marketa Vondrousova (19 ans), qui l’avait déjà battue à Indian Wells, la Roumaine s’est inclinée en 3 sets (2-6, 7-5, 6-3). Malgré un premier set de très bonne facture, la n°2 mondiale a eu beaucoup de mal à gérer les nombreuses amorties de son adversaire (14 amorties gagnantes). Handicapée par une cuisse douloureuse dans le 3e set, Halep laisse finalement Vondrousova rejoindre le 3e tour.

La Tchèque affrontera Daria Kasatkina pour une place en quart de finale. Cette dernière a réussi à renverser la situation face à Katerina Siniakova (2-6, 6-4, 6-1). C’est la première fois de la saison que la Russe remporte 2 matchs de suite. Ce succès pourrait ainsi la relancer, alors qu’elle vit une saison très compliquée (séparation avec son coach, passage de la 10e à la 21e place au classement WTA).

Crédit Photo en Une : WTA

A propos de l'auteur

Jeune gamin qui adule Zizou, Rafa et les Splash Brothers. Suis aussi la WNBA et la Moto GP parce que le sport, c'est la vie.

Poster un commentaire

id, commodo felis odio libero. porta. nunc justo adipiscing