WTA Rome : Konta renversante !

Johanna Konta est la première joueuse qualifiée pour la finale du tournoi féminin de Rome. A l’issue d’un match à suspens et marqué par des conditions difficiles (météo capricieuse, terre battue de mauvaise qualité), la Britannique a pris le meilleur sur Kiki Bertens en 3 manches (5-7/7-5/6-2) et 2h49 cet après-midi. Elle retrouvera demain Pliskova ou Sakkari pour tenter d’aller chercher le 4e titre de sa carrière.

Bertens a flanché

Tous les regards étaient pourtant tournés vers Kiki Bertens avant le début de la partie. La Néerlandaise avait en effet l’occasion d’aller chercher une nouvelle finale après celle de Madrid la semaine dernière. Elle pouvait également atteindre la deuxième place mondiale en cas de victoire aujourd’hui et même rêver d’un doublé Madrid-Rome (remportée par Serena Williams en 2013).

Alors forcément la pression a bien été perçue du côté de la potentielle dauphine du circuit WTA. On l’a vu régulièrement s’agacer dans les points disputés et en sa défaveur, ainsi que sur la qualité du terrain. Il n’en reste pas moins que la Hollandaise a su installer le tennis qu’on lui connaît.

En véritable métronome du circuit, Kiki Bertens a su pousser son adversaire à la faute et gagner la majorité des batailles engagées du fond du court. Et même lorsqu’elle se retrouve menée au score ou à devoir sauver des balles de break, la n°3 mondiale peut compter sur son service et sur une Johanna Konta friable pendant la première moitié de la partie.

Breakée à 4-4 dans la première manche, Bertens plie l’échine mais ne rompt pas. Elle profite des hésitations adverses pour remporter le premier set 7-5 puis faire la course en tête jusqu’à mener 7-5/5-4 sans break.

Le retour de Konta

C’est alors une Johanna Konta des grands jours qui va renverser la partie. Malgré de multiples opportunités ratées, la 42e mondiale garde le cap. Avec des amorties bien senties dans l’ensemble et de multiples intrusions au filet, la Britannique qui faisait office de résistance au départ parvient à prendre l’ascendant. Sérieuse et appliquée sur la totalité du match, on retrouve alors la joueuse qui était top 5 il y a encore 2 saisons.

En face, le tennis de Kiki Bertens est de plus en plus bancal. Le service de la Hollandaise déraille au pire moment. Notamment sur balle de break à 5-5 au second set et 2-2 au troisième où elle offre le break sur des double-fautes. La Britannique profite même d’un double break dans l’ultime manche pour s’imposer et aller chercher sa deuxième finale de la saison après Rabat.

La bella storia della Konta va t-elle se poursuivre demain ? On a envie d’y croire tant les stats de la Britannique sont exceptionnelles en finale d’un tournoi Premier (3 succès en 4 tentatives). L’aspect rapide de la terre romaine cette semaine semble également l’avantager. Quoiqu’il en soit Konta obtient là un statut précieux de tête de série pour Roland-Garros où elle y tentera de remporter un match pour la première fois de sa carrière.

Crédit photo : Twitter – LeSoirSports

Poster un commentaire

Praesent efficitur. id Donec Nullam Donec ut