WTA – Strasbourg : Caroline Garcia finit par s’en sortir

Après un break d’une journée à Strasbourg pour cause de pluie, les deux premières joueuses à fouler de nouveau le court, sous le soleil du Grand Est ce mercredi, étaient Caroline Garcia et Shelby Rogers. On les avait quitté lundi soir, dans l’attente d’un troisième set.

Garcia patine

En difficulté lundi, la lyonnaise avait concédé le premier set 4/6 à son adversaire, prise une nouvelle fois au dépourvu par ses démons de début de match, avant de rétablir les choses en empochant le deuxième set 6/4.

Malgré ce rééquilibrage au score, la vainqueure du tournoi de 2016 ne nous a pas laissé une impression de sérénité dans ce duel. De plus, non moins réconfortant à l’aube de Roland-Garros, le strapping à sa cheville, s’additionnant à une douleur au poignet annoncée depuis le tournoi de Rome. Rentrées au vestiaire, il faudra attendre plus d’une journée pour les retrouver sur le court Patrice Dominguez.

Sur le fil

C’est sous un ciel bien plus ensoleillé qu’on retrouvait ce mercredi les deux joueuses. Dans une bonne dynamique, Caroline Garcia enchaîne les points gagnants pour mener 3/0 dans ce set décisif. Solide au service et percutante, elle appuie sur ses points forts pour déstabiliser d’entrée son opposante.

Mais c’était sans compter sur la présence au filet de la 361ème WTA et de ses angles parfaitement manœuvrés pour déranger la française. Efficace, Rogers parvient à recoller au score à 3/3 et à faire douter la tricolore. Encore et toujours en manque de confiance, Garcia se laisse bousculer par son adversaire qui en profite pour l’agresser sur des points cruciaux. Et pourtant, cette dernière caviarde son jeu de service et permet à la française de mener 5/3. Après trois balles de match sauvées magistralement par Rogers, c’est finalement Caroline Garcia qui conclue le match sur sa quatrième balle de match.

Le point final du match respecte finalement la hiérarchie avec la victoire de Caroline Garcia 4/6 6/4 6/3 sur une Shelby Rogers non moins méritante. 

Image crédit : Sport 365

A propos de l'auteur

Passionnée de sport en général avec une préférence pour le tennis et le biathlon ! On dit qu'en Bretagne il ne pleut que sur les cons... ça tombe bien, je ne vis que des journées ensoleillées.

Poster un commentaire

libero leo mattis in lectus nec porta. ut Phasellus odio felis