WTA Strasbourg : Caroline Garcia s’offre une nouvelle finale

1
Ligue 1

Première finale à domicile pour la numéro 1 française cette saison ! Dans le duel franco-français, c’est Caroline Garcia qui a logiquement pris l’ascendant sur Chloé Paquet. La Lyonnaise s’impose sereinement 6-3/6-4 et tentera demain de triompher sur les terres du Grand-Est pour la seconde fois après 2016.

Une question d’expérience

C’est le mot qui aura fait toute la différence dans ce duel aujourd’hui. Déjà par l’entame des sets qui ont vu la mieux classée des deux françaises prendre le large assez rapidement avec un break d’entrée. Mieux dans son match et avec un service redoutable, Caroline Garcia n’a tout simplement pas eu la moindre balle de break à sauver sur engagement.

La différence s’est également faite dans l’attitude. On a senti Chloé Paquet tendue, défaitiste pour sa première demi-finale sur le circuit WTA. Se plaignant à son entraîneur de ne pas avoir le temps de s’organiser, la Francilienne a sans doute mesuré aujourd’hui ce qui la sépare du top 100 (pour le moment).

Réduire Paquet à cette défaite serait cependant cruel tant sa semaine en terre alsacienne a été grandiose. Avec des victoires sur des joueuses telles que Kenin ou Gavrilova, la Française peut aisément prétendre à passer le 1er tour dans quelques jours à Roland-Garros. Elle y affrontera la polonaise Magda Linette.

Yastremska pour demain

Aucun set perdu dans sa route pour la finale du côté de l’Ukrainienne .

C’est une adversaire de taille en la personne de Dayana Yastremska qui attend Caroline Garcia en finale. L’Ukrainienne a été impressionnante en début d’après-midi pour battre Aryna Sabalenka en 2 manches 6-4.6-4. Avec un jeu mariant habilement l’audace et la maîtrise, la tête de série n°6 a joué à la perfection son statut d’outsider dans cette première demi-finale. Des échanges courts mais intenses et surtout de belles zones trouvées par cette talentueuse joueuse qui tentera d’aller chercher un premier titre sur terre dans sa jeune carrière. Côté Sabalenka, la Biélorusse a su faire oublier ses récentes contre-performances dans la capitale européenne cette semaine. Malgré un service encore irrégulier, la protégée de Tursunov devrait arriver Porte d’Auteuil avec un minimum de confiance.

Même si les deux finalistes vont se préserver quelque peu pour le Grand Chelem parisien, nul doute que la bataille pour le titre fera rage demain après-midi.

(crédit photos : Twitter – WTA Strasbourg)

Sport en directMercato Football

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here