Au service !

US Open (F) : Une belle frayeur, mais Barty s’en sort

Ashleigh Barty, US Open 2019

Ashleigh Barty peut souffler. La n°2 mondiale a eu besoin de 3 sets et 1h42 de jeu pour disposer de la Kazakh Zarina Diyas (1-6, 6-3, 6-2). Malgré un mauvais départ, l’Australienne se qualifie ainsi pour le deuxième tour de l’US Open 2019. Elle affrontera Lauren Davis ou Johanna Larsson.

Sacré frayeur pour Ashleigh Barty. Considérée comme une des favorites de cet US Open 2019, l’Australienne a connu quelques difficultés pour son entrée en lice. Elle a dû se démener pendant 3 sets et 1h42 de jeu pour passer l’obstacle Zarina Diyas (1-6, 6-3, 6-2).

Faux départ

Pendant un set, Barty a semblé bien nerveuse sur le gigantesque court Arthur Ashe. Sa première balle est notamment portée disparue : elle ne passe que 25% de ses premières balles. Multipliant également les fautes directes (19 dans le 1er set), la n°2 mondiale encaisse rapidement un 5-0. En face, Diyas n’a pas vraiment besoin de se dépouiller et cueille tranquillement la manche initiale 6-1.

Malheureusement pour la Kazakh, son adversaire retrouve peu à peu son tennis. Malgré des difficultés persistantes à passer sa première balle (43% de 1ers services passés sur le match), le jeu de variation de Barty fait des merveilles. Son slice de revers se révèle particulièrement efficace pour pousser la 80e mondiale à la faute ou s’ouvrir le court. Ainsi, l’Australienne reprend le contrôle de la partie et finit par dérouler pour s’imposer en 3 sets (1-6, 6-3, 6-2).

Crédit Photo en Une : Darren Caroll/USTA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
consequat. ut id nec Lorem Phasellus venenatis, risus. mi, efficitur.