WTA Zhuhai : impériale, Ashleigh Barty remporte le Masters bis

Le dernier tournoi de la saison WTA 2018 a consacré l’Australienne Ashleigh Barty. Elle remporte le WTA Elite Trophy en écartant en finale la Chinoise Qiang Wang (6-3, 6-4). Il s’agit de son 3e titre, le plus beau titre de sa carrière.

Rien ne pouvait l’arrêter, pas même une Qiang Wang poussée par son public. Cette finale, Ashleigh Barty l’a maîtrisée de bout en bout. Rapidement elle prend les commandes du match, infligeant un 4-0 d’entrée. Malgré une remontée de son adversaire, elle résiste et prend le 1er set au bout de 39 minutes de jeu. La 2e manche va s’avérer plus équilibré. Cette fois, la Chinoise assure ses premiers jeux de service et obtient même 2 balles de break à 2-1. Mais, elle ne les convertira pas, laissant passer sa chance. Trop faible derrière sa 2e balle (seulement 36% de points gagnés sur tout le match), elle concède le break fatal à 3-3. Sonnée, plombée par ses fautes directes, elle ne menacera plus son adversaire sur la fin de match.

Plus constante au service et à l’échange, Barty conclut le match sur un énième coup gagnant et s’impose 6-3, 6-4 en 1h23 de jeu. Au terme d’un tournoi solide, elle remporte son 3e titre en simple après Kuala Lumpur en 2017 et Nottingham cet été. Grâce à ce succès, elle termine l’année 2018 à une 15e place mondiale, le meilleur classement de sa carrière. Alors qu’elle s’est installée dans le top 20 cette saison, cette victoire peut lui servir de déclic pour viser plus haut. A 22 ans, sa carrière ne fait que commencer.

A propos de l'auteur

Jeune gamin qui adule Zizou, Rafa et les Splash Brothers.

Poster un commentaire

justo ante. ut Phasellus quis, amet,