WWE Draft : Première partie lors de Smackdown !

Le vendredi 11 octobre a eu lieu la première partie du draft à la WWE. Des changements, des surprises, on vous dit tout !

Tout d’abord un petit rappel des règles du draft :

– Plus de 70 Superstars peuvent être sélectionnées.

– Smackdown recevra 30 Superstars, et Raw 41.

– Smackdown sélectionnera 2 Superstars par round, tandis que Raw en choisira 3.

– Les équipes comptent pour une seule sélection. Elles ne pourront être séparées que si FOX ou USA Network ne souhaite qu’une Superstar de l’équipe.

– Toutes les Superstars non draftées deviendront alors agents libres et pourront signer dans la brand de leur choix.

(photo: cageseats.com)

Un Opener qui termine dans la terreur.

Ce smackdown commence avec une très belle affiche, Roman Reigns contre Seth Rollins, une victoire de Rollins par disqualification finira le match avec The Fiend qui attire l’architecte dans son antre.

On voit les équipes de la FOX et USA Network qui préparent le draft, apparaît alors Stéphanie Mcmahon qui nous annonce le 1er round.

Vont à Raw : Becky Lynch, The O.C. (AJ Styles, Luke Gallows et Karl Anderson) et Drew McIntyre.

Pour Smackdown ce sera Roman Reigns et Bray Wyatt.

King Corbin a battu Shorty Gable.

La musique de King Corbin retentit, on part sur un match simple face à « Shorty » Gable. Victoire du King avec un End of days.

(photo: whatculture.com)

Retour de Stéphanie McMahon pour le 2nd round : Ricochet, Randy Orton et Bobby Lashley pour le show rouge, tandis que Sasha Banks et Braun Strowman vont eux dans le show bleu.

Résonne la musique de Brock Lesnar qui fait son entrée aux côtés de Paul Heyman. Petit discours habituel de l’avocat, alors que Rey Mysterio arrive avec Cain Velasquez et nous montre une vidéo de Velasquez battant Lesnar en UFC assurant qu’il le battra une nouvelle fois et lui fera une cicatrice de l’autre côté du visage.

Entrée du New Day pour parler du Susan G. Komen (organisation de lutte contre le cancer du sein).Puis match contre The O.C. Victoire du New Day grâce au Trouble in Paradise de Kofi Kingston.

The New Day a battu The OC.

(photo : wwe.com)

Réapparition de Stéphanie McMahon pour les 3ème et 4ème round :

Pour Raw ce sera Alexa Bliss, Natalya, Nikki Cross, Kevin Owens, Viking Raiders (Ivar et Erik) et les Street Profits (Angelo Dawkins et Montez Ford).

Pour Smackdown, Lacey Evans, The Revival (Scott Dawson et Dash Wilder), Heavy Machinery (Tucker et Otis), et la Lucha House Party (Kalisto, Gran Metalik et Lince Dorado) la division tag team de smackdown s’enrichit !

Bayley, nouveau look pour un nouveau règne de championne.

Avant le match, alors que la championne était déjà dans le ring, la musique de Bayley s’élève dans la salle. Celle-ci se montre avec un nouveau style, une nouvelle coiffure, s’arrête au niveau de l’entrée et détruit les « Bayley Buddies ». A la fin du match Charlotte tente son Figure Eight Lock mais Bayley la contre et récupère son titre perdu quelques jours auparavant.

Le show se termine sur une célébration de Bayley avec une nouvelle musique et de nouveaux propos moins doux qu’avant.

(photo: cbssport.com)

Les superstars non sélectionnées sont donc devenus des agents libres  : Tamina, Cesaro, Sin Cara, EC3, Heath Slater, Chad Gable, Drew Gulak, Carrillo, Eric Young, Akira Tozawa, et la B-Team. La draft continue dès cette nuit lors de Raw sur USA Network !

Léanne Regouffre.

A propos de l'auteur

Fan de foot et plus particulièrement du RC Lens, j'aime également parler de catch !

Poster un commentaire

adipiscing nunc felis non dolor. elit. et, eleifend libero libero luctus Phasellus