WWE Elimination Chamber : La review !

0
(photo : wwe.com)
Ligue 1

 

Cette folle nuit s’est soldée avec plusieurs nouveaux champions au Toyota Center à Houston dans le Texas. Ce PPV aura permis de couronner les premières championnes par équipe de la WWE. WeSportFR revient pour vous sur les résultats d’Elimination Chamber.

Pré-show :

Match pour le Cruiserweight Championship.

Murphy (c) bat Akira Tozawa.

(photo: wwe.com)

Sans doutes un des meilleurs matchs du show, les cruiserweights ont encore une fois prouvé qu’ils méritaient d’être dans le show principal. Match équilibré entre le champion et Akira Tozawa, mais le japonais n’a pas réussi à remporter le titre, Murphy l’a surpris avec son Murphy’s law pour la victoire.

Show :

Le show démarre avec l’Elimination Chamber Match pour le women’s tag team championship.

Sasha Banks et Bayley ont battu Liv Morgan et Sarah Logan, Nia Jax et Tamina, Naomi et Carmella et The IIconics.

(photo : wwe.com)

Sasha Banks et Bayley commencent le match avec Mandy Rose et Sonya Deville. Un gros travail est fait sur l’épaule déjà blessée de Sasha Banks par Mandy Rose et Sonya Deville, la première équipe à rentrer dans le combat est celle de Liv Morgan et Sarah Logan. A peine dans le ring, les membres du Riott Squad se sont occupées de Bayley et Sasha Banks alors que Sonya Deville et Mandy Rose sont KO. Sarah Logan fait passer Sasha Banks à travers la chambre, elle y reste plusieurs minutes au sol. La seconde équipe à rentrer dans le match est The IIconics qui ont pris pour cible Sasha Banks et Bayley puis les deux autres équipes avant l’arrivée dans le match de Naomi et Carmella qui n’ont pas montré grand-chose pendant le match a part un Code Of Silence de Carmella sur Sonya Deville. Les premières éliminées du match sont Naomi et Carmella, sorties par The IIconics. Juste après Nia Jax et Tamina sont entrées dans le match en détruisant tout sur leur passage. Avec un samoan drop, The IIconics sont à leur tour éliminées. La troisième équipe éliminée est le Riott Squad après un Superfly Splash de Tamina. Le fait marquant du match est sans doutes Nia Jax qui fait un spear à la chambre, visiblement c’est la chambre qui a gagné puisque c’est la dernière fois qu’on a vu Nia Jax dans le match. Il faut dire que Tamina n’a pas fait long feu toute seule, une descente du coude de Bayley et un tombé de toutes les women’s encore présente dans le ring ont suffit pour mettre Tamina hors-jeu. La finale de ce match est donc Sasha Banks et Bayley contre Mandy Rose et Sonya Deville qui auront fait le match du début à la fin. Sonya Deville met Bayley complètement KO en l’envoyant dans la barre en métal qui soutient une des 4 chambres. Sonya Deville fait son  spear accidentellement sur Mandy Rose, ce qui laisse le temps à Sasha de la faire abandonner. Sasha Banks et Bayley sont les premières championnes par équipe de la WWE !

Match pour le SmackDown Tag Team Championship.

The Usos ont battu The Miz et Shane Mcmahon (c).

(photo: wwe.com)

Avant le match, Maryse rejoint The Miz pour annoncer qu’elle attend son second enfant, encore félicitation à eux. Très bon match des deux équipes avec un Shane Mcmahon toujours aussi fou qui a (encore) sauté à travers une table avec Jey Uso. Le match se termine avec The Miz qui fait son Skull Crushing Finally sur Jimmy Uso mais prend trop de temps à faire le tomber, Jimmy contre et remporte le match ! Les Usos deviennent champions par équipe pour la 6ème fois de leur carrière !

Match pour l’Intercontinental Championship.

Finn Balor bat Lio Rush et Bobby Lashley (c).

(photo: wwe.com)

Bon match où Bobby Lashley et Finn Balor se rendent coups pour coups. Lio Rush aura juste servi à faire perdre Bobby Lashley. Le match se termine avec un envoie dans le coin grâce à un drop kick et le coup de grâce de Finn Balor sur Lio Rush. A la fin du match Bobby Lashley attaque Lio Rush. Finn Balor est le nouveau champion intercontinental !


Match pour le RAW Women’s Championship.

Ronda Rousey (c) bat Ruby Riott.

(photo: wwe.com)

Ronda Rousey a plié le match en très peu de temps, surveillée par Charlotte Flair qui regarde le match à la table des commentateurs. Ronda Rousey remporte le match avec son armbar, Ruby Riott n’aura eu aucune chance. Après le match, Charlotte Flair puis Becky Lynch montent dans le ring. Becky Lynch se venge à coups de béquille sur Charlotte après l’attaque qu’elle a subit en live event. Elle s’en prend ensuite à Ronda Rousey après qu’elle l’ait convaincue d’attaquer elle aussi Charlotte.

Baron Corbin bat Braun Strowman.

(photo: wwe.com)

Une chose est sûre, Baron Corbin peut remercier Bobby Lashley et Drew McIntyre parce que sans eux, The Monster Among Men dominait le match. Le match se termine avec une Triple Powerbomb à travers de deux tables sur Braun Strowman.

Avant le Main Event, Lacey Evans fait un aller-retour vestiaire/ring en se prenant pour une top model.

Elimination Chamber Match pour le WWE Championship.

Daniel Bryan bat Kofi Kingston, AJ Styles, Randy Orton, Jeff Hardy et Samoa Joe.

(photo: wwe.com)

Daniel Bryan et Samoa Joe commencent le match, le samoan domine le début de match avant que le champion l’envoi contre une chambre. Joe et Bryan se rendent coups pour coups avant l’entrée de Kofi Kingston, alors que Bryan et Kofi sont en hauteur dans les grilles, Samoa Joe fait tomber le champion et Kofi se jette sur tout le monde. AJ Styles est le deuxième à rentrer dans le ring, il frappe un peu tout le monde, fait son phenomenal forearm sur Joe et Bryan. Samoa Joe est éliminé en premier après un contre de Kofi et d’un autre phenomenal forearm de Style. Jeff Hardy entre ensuite dans le match, et s’en prend direct à AJ Styles. Il lui fait notamment une Swanton Bomb du haut de la chambre alors que Styles était dans le coin du ring. A peine relevé, Daniel Bryan lui fait son running knee, Jeff Hardy est le second éliminé. Randy Orton est le dernier à rentrer dans le match et attaque le champion, alors qu’AJ tente sa prise finale sur Kofi, il prend un RKO et se fait éliminer. Kofi en profite et tente un tombé sur Orton, qui esquive. Alors qu’Orton se préparait à faire son RKO, Daniel Bryan sauve Kofi en se prenant une powerslam. Kofi en profite pour éliminer Randy Orton avec son Trouble In Paradise après avoir contré le RKO ! la fin du match est complètement folle et brutale avec un rythme énorme, Kofi a fait son SOS puis le tombé, Bryan se dégage de justesse. Daniel Bryan fait son running knee sur Kofi, fait lui aussi un tombé et Kofi se dégage aussi. Ils se battent ensuite du haut d’une chambre, Kofi fait tomber Bryan puis se lance en saut de l’ange mais Bryan contre et fait son running knee, Bryan remporte son match ! Quelle finale entre les deux hommes ! Kofi nous a prouvé qu’il avait le niveau pour participer à ce genre de match. Alors que Rowan est venu aider Bryan pour rentrer aux vestiaires, le reste du New Day est venu aider Kofi.

Quelle fin de show énorme ! On se retrouve prochainement avec Fastlane, dernier rendez-vous avant WrestleMania ! Bonne fin de semaine à tous !

image mise en avant : wwe.com

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here