Catch

WWE RAW : Tops & Flops du 24.05.2021

Cette semaine dans l’épisode de WWE RAW, la défense du titre féminin par équipe de Natalya et Tamina contre Nia Jax et Shayna Baszler, mais aussi Sheamus qui voit Ricochet s’immiscer dans ses affaires pendant qu’Adam Pearce cherche un challenger pour le titre mondial. Tout ça est à retrouver dans notre Tops & Flops !

LES TOPS

Riddle se met au RKO

Riddle avait pourtant essayé d’atténuer les tensions la semaine passée entre le New Day et la nouvelle équipe montante RK-Bro. Toutes ces tentatives se sont soldées par un échec et cette semaine Riddle a affronté Xavier Woods dans un match simple. Au bout d’un match relativement court, c’est Riddle qui va prendre le dessus sur Woods. L’ancien champion des États-Unis va remporter le match grâce aux trois lettres les plus dangereuses du divertissement sportif : RKO.

Ricochet dans la course au titre US ?

Comme chaque semaine, on retrouve le champion des États-Unis Sheamus dans le ring pour affronter Humberto Carrillo, enfin remis de sa blessure. Sheamus l’emporte assez facilement et décide d’attaquer le Mexicain. Ricochet vient sauver Carrillo, coincé dans une soumission au centre du ring, et attaque Sheamus. Les deux hommes coopèrent pour faire sortir l’Irlandais du ring. Est-ce que les trois hommes se départageront dans un triple menace du côté de Hell in a Cell ? Réponse dans les semaines à venir.

Cedric Alexander s’affirme

Lors de la séparation du Hurt Business, Cedric Alexander et Shelton Benjamin ont été laissés de côté. Les deux hommes sont actuellement en rivalité. Cette semaine, Cedric Alexander a battu son ancien coéquipier. Avant le match, l’ancien champion Cruiserweight s’est permis de rabaisser son adversaire et ancien partenaire. Il raconte que MVP les a sorti de l’obscurité pour les mettre tout en haut puis ils ont été virés. Pourquoi ? Car Benjamin est un boulet. Mais ce n’est pas grave car il est jeune et au sommet de sa carrière, alors que Shelton Benjamin est fini.

LES FLOPS

Un titre féminin qui tourne en rond

Lors de ce Monday Night Raw, Rhea Ripley challenge Nikki Cross dans un Beat the Clock Challenge. La championne a deux minutes pour battre l’Écossaise. Ce combat est né d’une rencontre backstage entre Ripley et Charlotte Flair. Ripley souhaitait bonne chance à Charlotte Flair pour son match contre Asuka, puis Nikki Cross est intervenue en affirmant pouvoir battre les deux lutteuses. Lors de ce match, Ripley ne va pas réussir à battre Cross, un échec étrange pour la championne. Un booking qui pose de plus en plus de questions chez WWE. De son côté, Charlotte Flair va une énième fois affronter Asuka. Après avoir perdu la semaine passée, Flair va se venger et l’emporter. Plus tard dans la soirée, un match sera officialisé entre la championne et Charlotte à Hell in a Cell.

Trois quarts d’heure de programme et toujours au même point

Le show rouge a débuté par l’intrigue autour du championnat WWE. MVP introduit le champion Bobby Lashley et nous rappelle que les fans reviennent dans les arènes WWE en juillet. Mais ce qui le frustre, c’est que Drew McIntyre revienne lui aussi sans cesse. La promo est vite interrompue par l’intéressé : McIntyre confie que son unique but est de redevenir champion et qu’il souhaite avoir son rematch de manière correcte en match simple. Kofi Kingston arrive à son tour et raconte qu’il a battu le champion la semaine dernière et qu’il veut également sa chance.

Pour régler tout ça, Adam Pearce arrive et officialise un combat pour déterminer un challenger en vue de Hell in a Cell. À la fin du match, MVP et Bobby Lashley interviennent et causent une double disqualification. Woods intervient pour aider Kofi, tandis que McIntyre assène un Claymore Kick au champion qui fuit le ring. Plus tard dans la soirée, Adam Pearce affirme qu’il y aura bien un match pour déterminer un challenger la semaine prochaine. Si MVP ou Bobby Lashley interviennent dans le match, ils seront suspendus pendant 90 jours. Un segment de 45 minutes qui n’avance en rien l’intrigue, avec un combat de bonne facture mais parasité par cette fin.

Un main event sans saveur

Pour le main event de la branche rouge, Tamina et Natalya défendaient leur titre contre Nia Jax et Shayna Baszler. Avant le match, Baszler avait demandé à Reginald de ne pas intervenir pendant le match. Évidemment, cette consigne ne sera pas respectée. À cause d’une distraction de Reginald envers l’arbitre au mauvais moment, Baszler, qui tenait la victoire, se fait contrer par Natalya pour le compte de trois. Furieuse, Shayna Baszler a provoqué Reginald dans un match la semaine prochaine.

Un main event très pauvre conclut un épisode de Raw très moyen. Le show rouge stagne depuis des semaines. À l’approche de Hell in a Cell et de SummerSlam, les choses devraient bouger dans les prochains jours.

En attendant les prochains Tops & Flops, retrouvez ceux de la semaine dernière de RAW, AEW DynamiteNXT et SmackDown, ainsi que nos autres actualités catch en cliquant ici.

Crédit photo : WWE
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire