Zverev, les XV de France et Dovi : le résumé du week-end sportif

0
Ligue 1

Marre de voir Patrick de la compta faire le malin avec les résultats de Ligue 2 ? Pénible, votre collègue qui vous récite tous les 15 titulaires de la dernière journée du Top 14 ? Incompréhensible, le mec du courrier qui parle du revers lifté du dernier joueur à la mode ? WeSportFr est là pour vous ! Voilà ce qu’il fallait retenir des résultats sportifs du week-end entre Alexander Zverev, les XV de France et Dovizioso !



Zverev, le maître de Londres

Il est le premier Allemand à triompher depuis 1995. Alexander Zverev, numéro 4 mondial lundi, a gagné, en triomphant de Novak Djokovic, le Masters de tennis dimanche. En 2 manches (6/4-6/3), il a remporté le tournoi le plus important de sa jeune carrière. Solide mentalement et techniquement, c’est sur le plan tactique que l’Allemand de 21 ans a impressionné. En ne laissant aucun angle à Nole, Sasha a littéralement pilonné le centre du Serbe jusqu’à le rendre maboul. Décontenancé, le numéro 1 mondial en a perdu son coup droit et accumulé les fautes. Comment ne pas y voir la patte du Chef Lendl, nouveau coach de Zverev. Déjà responsable des bonnes années de Murray, le Tchèque pourrait bien rééditer la chose avec Zverev.

Des Bleus pâles

Crédit photo : france-tv sport

Il fallait bien que ça arrive… A force de n’être que dans la réaction, l’Équipe de France de football devait se faire punir un jour de ne pas prendre le jeu à son compte. Face à une séduisante et dynamique sélection batave, les hommes de DD sont tombés de haut. 2-0, score final, et heureux ! Si le capitaine Lloris n’avait pas été exemplaire et n’avait pas sorti un des meilleurs matchs de sa longue carrière en bleu, l’addition aurait pu être autrement plus salée. Désormais, il devient clair que quelque chose doit changer. Et c’est débord devant que le mouvement devient de plus en plus nécessaire, tant l’apathie offensive aura été criante. Que cela passe par un recentrage de Mbappé, ou l’appel à un nouveau numéro 9 (Lacazette, Pléa, Gitton…), on attend du neuf lors du prochain rassemblement en mars.


Deux fois XV

Crédit photo : Le Dauphiné Libéré

L’exploit rugbystique du week-end est à mettre au compte de l’Équipe de France féminine qui est venue à bout 30/27 des championnes du monde néo-zélandaises. Solides en défense, costaudes en mêlée et appliquées en attaque, c’est peu dire que les Bleues ont perfé samedi après-midi à Grenoble.

De leur côté, leurs homologues masculins sont venus à bout d’un morceau plus modeste. Mais, au vu de leurs dernières performances, ce n’est pas rien non plus ! Vainqueurs 28/13 des Pumas d’Argentine, les joueurs de Brunel se sont fait peur une mi-temps. En encaissant un essai transformé dès la première minute de jeu, les Bleus ont dû ramer pour revenir péniblement au vestiaire avec un avantage d’un point. En comptant sur un excellent Thomas, auteur de 2 essais, les Français sont finalement venus à bout des Argentins et goûtent à nouveau la saveur d’une victoire.

Dovi sous la pluie
Crédit photo : moto-station.com

Habituelle épreuve conclusive de la saison de Moto, la course de GP à Valence a été le théâtre d’une rare hécatombe. Marquez, Iannone, Petrucci, Morbidelli et d’autres, au tapis ! Sur la piste détrempée, même les spécialistes Aleix Espargaro et Jack Miller y sont allés de leur abandon. Devant, ce sont finalement Dovizioso, Rins et Espargaro, mais Pol, qui ont triomphé. C’est le premier podium de ce dernier après 80 courses en GP, et de KTM dans la catégorie.

Au classement des pilotes, si Marquez était assuré de son titre, ce sont donc Dovizioso et Rossi qui complètent le podium final. Johann Zarco est le premier pilote de motos satellites en finissant 6è, derrière Vinales et Rins.



Crédit photo de Une : WeLoveTennis

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here