AEW

AEW Dynamite : Tops & Flops du 11.06.21

C’est samedi après-midi, vous savez ce que ça signifie ! Nouvelle édition de nos Tops & Flops dédiés à l’épisode de AEW Dynamite du 11 juin 2021. Qu’est-ce qui nous a plu ? Qu’est-ce qui nous a déplu ? La réponse ici !

Les Tops

La rivalité entre Christian Cage et le Hardy Family Office

Un grosse dose de nostalgie s’empare de nous ces dernières semaines grâce au programme mis en place depuis Double Or Nothing entre Christian Cage et le Hardy Family Office, clan dont le leader n’est autre que Matt Hardy. Cage et Hardy se connaissent et se côtoient dans le ring depuis vingt-trois ans, et malgré les parcours parfois différents, leurs destins semblent liés. Voilà qu’en 2021, les deux se retrouvent à la AEW, et c’est presque logiquement qu’une rivalité s’installe entre les deux. Cette semaine, cela s’est traduit par un affrontement entre Christian Cage et Angelico, membre du HFO. Dominé, Christian nous a tout de même sorti un récital de ses classiques avant de gagner le combat. Après le match, Jungle Boy sauva Cage d’une attaque de Hardy et de ses acolytes : la rivalité continue et devrait aboutir à un match en un-contre-un entre les deux vétérans.

Le népotisme dénoncé par QT Marshall

La rivalité entre la Nightmare Family et la Factory se poursuit cette semaine, sept jours après la victoire de QT Marshall et Anthony Ogogo sur Cody Rhodes et Lee Johnson. Dans le ring, on annonce que le fils d’Arn Anderson, Brock, fera ses débuts la semaine prochaine à l’occasion d’un match où il fera équipe avec Cody Rhodes pour affronter QT Marshall et Aaron Solow. Une annonce qui n’a guère plu à QT Marshall, venu dénoncer le népotisme constant montré par la Nightmare Family, où les liens du sang ouvrent peut-être un peu trop la porte aux opportunités. Le segment se termine en bagarre générale, et fait progresser efficacement la storyline.

“Dammit Cutler.”

Les Young Bucks connaissent la défaite pour la première fois depuis début avril, et ce n’est même pas de leur faute ! Dans un match en trois-contre-trois, ils faisaient équipe avec leur sous-fifre Brandon Cutler pour affronter Eddie Kingston, Pac et Penta. La victime du tombé synonyme de défaite est bien entendu Cutler, et les malheurs de The Elite ne s’arrêtent pas là. Alors que le groupe (comprenant également les Good Brothers Karl Anderson et Doc Gallow) tente une attaque post-combat, Kazarian vient en aide aux vainqueurs du soir. The Elite qui, pour une fois, ne réussit pas son coup, ça vaut bien un petit top ! Un échec qui vaut aussi une nouvelle bio Twitter pour les Bucks !

La tension monte entre Jungle Boy et Kenny Omega

Excellente interaction entre Kenny Omega, l’actuel champion du monde de la AEW, et son futur challenger Jungle Boy. Alors qu’Omega enchaînait les provocations sur Jungle Boy au micro, “Tarzan Boy” retentit dans l’arène pour annoncer l’arrivée du prétendant numéro 1 au titre mondial, qui répond non pas avec les mots, mais en attaquant son adversaire du 26 juin prochain. La tension est à son paroxysme entre les deux, et ce segment fait monter la cote de Jungle Boy et le crédibilise avant un affrontement où peu de gens le donnent vainqueur.

Cette capture d’écran

La guerre entre The Pinnacle et The Inner Circle continue, s’éternise, c’est une chose. Mais cette image de Santana taguant la limousine du Pinnacle d’un magnifique “El Barto” pendant que Chris Jericho parle avec entrain à la caméra vaut tous les Stadium Stampede et Blood & Guts du monde.

Jericho + El Barto

 

Les Flops

Segment gênant avec Darby Allin et Sting

Scorpio Sky et Ethan Page veulent que Darby Allin prouve son niveau, sans Sting. Lui est donc proposé un match par équipe, avec un nouveau partenaire. Darby Allin est catégorique, il les affrontera seul ! C’est sur ce point que portait l’interaction entre Allin et Sting en backstage. Une interaction très brouillon. Les deux s’interrompent, se marchent dessus… Trop improvisé, ou au contraire trop scripté ? En tout cas, ce n’est pas passé.

Nyla Rose contre Britt Baker ?

Nyla Rose défait Leyla Hirsch, après un combat solide, et semble se diriger vers un combat pour le titre de Britt Baker. Un choix de challenger regrettable sur plusieurs niveaux. Non pas que Nyla Rose ne soit pas forte dans le ring, au contraire, elle l’a encore prouvé cette semaine. En revanche, difficile de l’imaginer battre une championne si récente, ce qui pourrait entacher sa réputation. De plus, on aurait peut-être préféré voir un visage neuf dans la course au titre, alors que Nyla Rose l’a déjà remporté.

Une fois de plus, les Tops l’emportent sur les Flops, et c’est un nouvel épisode très solide de Dynamite auquel nous avons eu droit. Les storylines progressent de façon cohérente. Retrouvez aussi sur notre site les Tops & Flops de RAW et NXT !

Crédit image en une : AEW

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire