Pays de Galles – Afrique du Sud : qui rejoindra l’Angleterre en finale ?

0
Ligue 1

Après la leçon de rugby donnée ce matin par les Anglais à la Nouvelle-Zélande, place maintenant à la deuxième demi-finale. Elle aura lieu demain à 10h (heure française) entre l’Afrique du Sud et le Pays de Galles. Alors lequel de ces deux mastodontes rejoindra l’Angleterre en finale ?

 

L’Afrique du Sud, puissance maximale

On connaissait la force sud-africaine bien avant la Coupe du monde. Mais depuis le début de la compétition, les Springboks montrent une puissance impressionnante. D’abord battus 23 à 13 lors de leur match d’ouverture face à la Nouvelle-Zélande après un match tout de même solide, les Sud-Africains ont ensuite enchaîné les larges victoires : 57 points marqués face à la Namibie, 49 inscrits contre l’Italie et 66 face au Canada. Des chiffres qui traduisent une attaque de folie notamment grâce à Cheslin Kolbe, même si celui-ci sera absent pour la demie.

Mais quand on regarde le nombre de points encaissés, soit 13 en 3 matchs (exception faite de la Nouvelle-Zélande), on comprend aussi que les Springboks ne rigolent pas non plus en défense. Lors du quart de finale, ils ont d’abord été mis en difficulté par le pays hôte, avant de s’appuyer sur un pack ultra-dominant en mêlée pour dérouler et s’imposer plutôt facilement (26-3). Cependant, face aux Gallois, la tâche ne sera pas aussi aisée et la puissance des Sud-Africains devra être accompagnée d’une polyvalence dans les autres secteurs de jeu, comme l’occupation du terrain, gros point fort du XV du Poireau.

 

Les Gallois veulent se rassurer

Arriver en demi-finale de Coupe du monde n’est pas une chose facile et ce n’est pas les Gallois qui pourront dire le contraire. La qualification acquise, ils ont été plutôt poussifs dans leur dernier match de phase de poule face aux Fidjiens. Pourtant, en quart de finale, alors que la victoire était évidement essentielle, ils n’ont pas été impressionnants non plus. Les hommes de Warren Gatland ont été proche de passer à la trappe face à une équipe de France bien plus dominante pendant la première heure de jeu. Beaucoup considèrent, peut-être à juste titre, qu’ils doivent en grande partie leur victoire (20-19) à l’expulsion de Sébastien Vahaamahina. Après la rencontre, le sélectionneur gallois a reconnu lucidement que “la meilleure équipe avait perdu”. Mais demain, l’adversité sera bien différente et le Pays de Galles devra sortir un gros match pour se rassurer et atteindre la finale.

 

La stat’ : 4 à la suite

Si la dynamique actuelle semble meilleure du côté de l’Afrique du Sud, plutôt que du Pays de Galles, les résultats des confrontations directes tournent en faveur du XV du Poireau. En effet, les Gallois restent sur 4 victoires de rang contre les Springboks. Il faut tout de même tempérer cette statistique puisque 3 des 4 rencontres ont été jouées à Cardiff et une à Washington. De plus, les Sud-Africains, alors en tournée, avaient du faire tourner leur effectif car ils affrontaient l’Angleterre à peine une semaine plus tard. Ajoutons également que les victoires galloises n’ont pas été larges : 2 matches ont été remportés par 2 points d’écart. L’Afrique du Sud a donc pour objectif de mettre fin à cette série en battant le Pays de Galles pour la première fois depuis près de 4 ans.

 

L’habitué ou le novice ?

On a tendance à dire que l’expérience du haut niveau est un facteur primordial, d’autant plus en Coupe du monde. Et sur ce plan là, l’avantage est pour les joueurs de l’hémisphère Sud. En effet, les Springboks sont des abonnés des demi-finales de Coupe du monde. Sur les 6 compétitions disputées, ces derniers ont disputé 4 demi-finales pour 2 victoires et 2 défaites. De l’autre côté, les Gallois paraissent plus novices à ce niveau avec seulement 2 demis sur 8 participation et surtout aucune victoire. L’une d’elle, dont nous nous souvenons très bien, date de 2011 quand les Bleus avaient éliminé le XV du Poireau d’un petit point. Mais l’autre remonte à beaucoup plus longtemps, soit en 1987, pour la première édition de la Coupe du monde. Espérons donc que les Gallois ne souffrent pas trop de cette inexpérience face à l’habitué sud-africain. A noter que c’est le Palois Jérôme Garcès qui sera au sifflet demain lors de cette confrontation.

 

Les compositions

Pays de Galles : Leigh Halfpenny de retour !

Afrique du Sud : Cheslin Kolbe absent !

 

Difficile donc de prévoir l’issue de la rencontre entre deux monstres du rugby mondial, qui semblent extrêmement proches sur le papier. Une place en finale de Coupe du monde sera remise au vainqueur d’un match qui s’annonce explosif. Alors bien malin qui peut dire quelle équipe rejoindra l’Angleterre et essaiera de battre les hommes d’Eddie Jones qui semblent déjà favoris. Faites vos jeux, réponse demain midi.

 

Crédit photo en Une : Twitter

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here