Vuelta

Vuelta 2022 : Tout savoir sur l’arrivée à Madrid

Vuelta – Gagner le sprint de Madrid serait la cerise sur le gâteau pour les hommes rapides qui sont toujours à bord après trois semaines de course.

Vuelta 2022 : Zoom sur Las Rozas

Las Rozas a accueilli cinq départs et deux arrivées dans La Vuelta. En 2016, la ville madrilène a été le point de départ de la dernière étape de la course, un jour où Magnus Cort (ORICA-BikeExchange) s'est imposé et où Nairo Quintana (Movistar Team) a certifié sa victoire au général.

Cette municipalité de Madrid a accueilli la Vuelta Ciclista a la Comunidad de Madrid en 2016 et 2017. Avec plusieurs clubs de cyclisme, le tourisme cycliste local dispose d'une bonne base d'amateurs de cyclisme.

Économie, Culture et Sport

Outre le secteur des services, très important dans la ville, Las Rozas dispose d'un parc d'affaires qui cherche à attirer des entreprises de différents secteurs économiques.

Le musée du chemin de fer est l'une des attractions culturelles de Las Rozas. Le quartier de Las Matas, où se trouve le musée, est l'un des meilleurs exemples d'établissement ferroviaire en Espagne.

S'il y a une chose pour laquelle Las Rozas est connue en matière de sport, c'est bien pour être la “maison” de la Fédération espagnole de football et de l'équipe nationale espagnole de football. Inaugurée en 2003, la Ciudad del Fútbol de Las Rozas abrite le siège de la Fédération et est un lieu de rencontre régulier pour les différentes équipes nationales de football.

La gastronomie locale

Lors de la populaire Fiesta de la Retamosa, un hommage est rendu à l'une des recettes les plus caractéristiques de la cuisine nationale. Le concours d'omelette est désormais une tradition dans ces festivités qui se déroulent au début du mois de mai.

La Communauté de Madrid

La Communauté de Madrid est l'un des pôles économiques nationaux. Tant la capitale que les différentes villes abritent de nombreuses entreprises qui font de la région l'un des centres économiques de l'Espagne et de l'Europe. La richesse culturelle et artistique de Madrid s'étend de la Puerta del Sol elle-même aux différentes enclaves de grande importance historique. La Villa de Aranjuez, le monastère de l'Escorial et le vieux quartier de Buitrago de Lozoya sont des exemples de l'héritage que l'histoire a laissé à Madrid. Les espaces naturels ont également leur place au centre du plateau. Le parc national de la Sierra de Guadarrama et le parc régional de Cuenca Alta del Manzanares sont quelques-uns des endroits où vous pourrez profiter pleinement de la nature à tout moment de l'année.

La Communauté de Madrid a accueilli 101 départs et 119 arrivées de la Vuelta. En 2022, il jouera à nouveau un rôle de premier plan dans les deux derniers jours de la course pour décider qui sera le vainqueur final.

Madrid a été le lieu de naissance de plusieurs cyclistes de renom tels que Paco Mancebo, Dani Moreno, Pablo Lastras et Alberto Contador. Avec deux victoires au Giro d'Italia, deux au Tour de France et trois à la Vuelta, Contador est le meilleur cycliste madrilène de l'histoire. En plus d'accueillir de nombreux événements sportifs, la région de Madrid a vu naître certains des plus grands sportifs espagnols. Manolo Santana, Emilio Butragueño, Carlos Sainz et Iker Casillas sont quelques-uns des athlètes madrilènes les plus titrés.

Vuelta 2022 : Zoom sur Madrid

Madrid a accueilli 47 départs et 76 arrivées dans La Vuelta. La capitale espagnole est habituellement le point d'arrivée de la dernière étape de la course, avec le désormais traditionnel podium final devant l'hôtel de ville. Après avoir cédé les honneurs à Saint-Jacques-de-Compostelle en 2021, à l'occasion de la célébration de l'année Xacobeo, Madrid accueillera à nouveau la grande finale de La Vuelta lors de cette édition.

Le cyclisme à Madrid

Madrid a accueilli les Championnats du monde de cyclisme sur route 2005, où le Belge Tom Boonen a remporté son seul maillot arc-en-ciel. Dans le contre-la-montre, la victoire est revenue à l'Australien Michael Rogers, qui a remporté son troisième championnat du monde à Madrid.

Économie, Culture er Sport

La capitale de Madrid se distingue par son activité commerciale, notamment dans le secteur des services. La finance et le commerce, soutenus par le tourisme, sont les secteurs qui contribuent le plus à l'économie de Madrid.

Lieu de naissance de nombreux artistes, Madrid est le berceau de l'un des musiciens les plus internationaux d'Espagne : Alejandro Sanz. L'auteur-compositeur-interprète a porté sa musique dans le monde entier, notamment en Amérique, accumulant, entre autres, de nombreux prix Grammy.

La ville accueille chaque année des événements sportifs de haut niveau tels que le Masters 1000 de tennis, le World Padel Tour et la San Silvestre Vallecana, entre autres. En outre, Madrid a été nommée capitale mondiale du sport 2022.

La gastronomie à Madrid

Madrid a plusieurs plats qui sont traditionnellement associés à la ville. Le ragoût de cocido madrileño, les tripes et les célèbres sandwichs au calmar autour de la Plaza Mayor sont quelques-unes de ses marques les plus célèbres.

Vuelta 2022 : Point sur le sportif

Gagner le sprint de Madrid serait la cerise sur le gâteau pour les hommes rapides qui sont toujours à bord après trois semaines de course dans le deuxième pays le plus montagneux d'Europe. La Vuelta se terminera sur un circuit de 5,8 kilomètres dans le centre ville de Madrid. La dernière étape est longue de 96,7 kilomètres.

Les coureurs pédalent sur le circuit de 5,8 kilomètres dans le centre de l'Espagne. Le Passeo del Prado, le Passeo de Recoletos, la Calle de Alcalá et la Gran Via figurent en bonne place sur le circuit avant que la course ne se termine sur la Plaza de Cibeles.

Il y a fort à parier que nous assisterons à un sprint du peloton à Madrid. Le vainqueur de l'étape succède à Pascal Achermann (2020), Fabio Jakobsen (2019), Elia Viviani (2018), Matteo Trentin (2017), Magnus Cort (2016), John Degenkolb (2015, 2012), Michael Matthews (2013), Peter Sagan (2011) et Tyler Farrar (2010).

L'année dernière, la Vuelta ne s'est pas terminée à Madrid mais par un ITT vers Saint-Jacques-de-Compostelle, où Primoz Roglic a remporté les deux prix d'étape et scellé sa troisième victoire consécutive au classement général.


Dernières publications

En haut