Rugby

Autumn Nations Cup : l’Irlande terrasse le Pays de Galles

Dans un match sans éclats, le XV du Trèfle s’est largement imposé face aux Gallois 32-9 pour leur entrée dans la compétition. Les deux essais de Quinn Roux et James Lowe et l’efficacité des buteurs irlandais ont fait la différence.

Ce vendredi soir, l’Irlande recevait le Pays de Galles en ouverture de l’Autumn Nations Cup, une nouvelle compétition qui, en pleine crise sanitaire, vient remplacer la traditionnelle tournée de novembre. L’occasion pour les coéquipiers de Jonathan Sexton de se racheter après la défaite face au XV de France en clôture du Tournoi des 6 Nations.

Le XV du Trèfle, maître du jeu

Le début de ce premier acte est très tendu. Les Irlandais se montent très offensifs mais doivent faire face à une défense galloise très agressive, provoquant plusieurs bagarres. Les joueurs d’Andy Farrel prennent le jeu à leur compte et sont récompensés par une pénalité transformée par Jonathan Sexton (3-0,11e).

Les Gallois ne parviennent pas à mettre la main sur le ballon. Les Dragons rouges reviennent au score grâce à une pénalité de Leigh Halfpenny sur l’une des rares incursions galloises dans le camp irlandais (3-3, 17e).

La domination du XV du Trèfle se poursuit. Les joueurs d’Andy Farrell développent un jeu très direct qui met à mal le Pays de Galles. Sur une mêlée très bien négociée à cinq mètres de l’en-but gallois, Quinn Roux trouve la brèche et inscrit le premier essai de la rencontre (10-3, 24e).

L’Irlande poursuit sa marche en avant notamment grâce à l’inévitable Jonathan Sexton. L’emblématique capitaine de la sélection irlandaise creuse l’écart (13-3, 28e) avant de sortir sur blessure, remplacé par Billie Burns (29e).

Les Irlandais maîtrisent parfaitement la fin de première période. Malgré la pénalité de Leigh Halfpenny pour le Pays de Galles, le XV du Trèfle rentre aux vestiaires avec une avance de dix points grâce à Billie Burns (16-6,36e).

Crédit Photo : Daniel Leal Olivas – AFP

 

Le pays de Galles n’y arrive plus  

Dans ce début de deuxième période, les Gallois se montrent plus entreprenants. Petit à petit, les Dragons rouges reprennent le jeu en main et sont récompensés par Leigh Halfpenny (16-9, 50e). Malgré une nouvelle pénalité concédée (19-9, 54e), le Pays de Galles tente de se rebeller, mais la domination des joueurs de Wayne Pivac est trop stérile.

Au fil de cette deuxième mi-temps, le rythme retombe et un duel de buteurs s’installe. Conor Murray a profité de l’indiscipline galloise pour creuser l’écart (25-9, 72e).

Alors que le spectacle n’était clairement pas au rendez-vous, l’Irlandais James Lowe transperce la défense galloise et inscrit le deuxième essai de la rencontre (32-9, 82e).

 

Dans une rencontre disputée mais sans être spectaculaire, les Irlandais s’imposent largement face aux Gallois (32-9). Les joueurs d’Andy Farrell réussissent leur entrée dans la compétition. A l’inverse, le Pays de Galles enchaîne un nouveau revers après une triste cinquième place au Tournoi des 6 Nations. Le sélectionneur du XV du Poireau, Wayne Pivac se retrouve dans une position délicate.

Wayne Pivac
Crédit Photo : Icon Sport

 

Crédit Photo de l’image en Une : Brian Lawless – AFP



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
risus. ut id Lorem odio non luctus