En équipe

Challenge Cup : Montpellier valide son ticket pour les demi-finales

C’est sous la pluie que Montpellier recevait les Italiens de Trévise. Dans une rencontre humide et marquée par de nombreuses pénalités, le MHR venge le SUA sur sa pelouse et file vers le dernier carré.

 

Première période : pénalisés mais devant au score

Les Italiens avaient pourtant engagé et démarré sous de bons auspices via la botte de Paolo Garbisi dès la 1e minute (0-3). Les Montpelliérains vont réagir et répondre à la 4e par le pied de Paillaugue, homme du match et auteur de deux essais. Montpellier va continuer sur sa lancée et, suite à une belle pénaltouche, Yacouba Camara va transmettre à son demi de mêlée qui va aller inscrire le premier essai du match. (8-6, 10e).  On sent qu’il y a de l’enjeu ce soir, les deux équipes se répondent coup pour coup, mais également beaucoup de tensions sur le terrain notamment en Bastien Chalureau et Irne Herbst.

Le premier tournant de cette première mi-temps va être le carton jaune que va recevoir Paul Willemse pour un en-avant volontaire à la 15e. Paolo Garbisi ne rate pas le coche et permet aux siens de passer devant (8-9). Montpellier est dominé par Trévise dans ce premier quart d’heure, les Italiens ne font pas de fautes de main, tentent des choses et dynamitent la partie. Cependant, l’infériorité numérique est bien maitrisée par les Montpelliérains, en réussissant même à repasser devant, grâce à un magnifique drop d’Anthony Bouthier.

Le MHR reste cependant trop pénalisé avec 4 fautes sifflées bêtement qui vont permettre au Benetton Rugby de reprendre l’avantage (11-12, 28e). Jusqu’à la 38e, les deux équipes vont jouer au chat et à la souris, l’une repassant devant l’autre au score et vice-versa. Tout va changer 5 min avant la fin de la première période. En effet, du côté du MHR, les initiatives vont venir de N’Gandebe ; par deux fois, l’ailier va mettre le feu dans la défense italienne, forçant Paolo Garbisi à aplatir dans son en-but. Suite à la mêlée concédée et un bras cassé, c’est le deuxième ligne Paul Willemse qui va inscrire le deuxième essai, juste avant la pause, transformé par Paillaugue (21-15, 38e).

 

Deuxième période : Montpellier passe tout près de la douche froide

La pluie redouble d’intensité tandis que les Italiens vont aller ouvrir leur compteur d’essai, à la 47e par Garbisi. Bien servi par son coéquipier, Luca Morisi, le demi d’ouverture va ajouter 7 points à son total (21-22, 47e). Montpellier va faire deux changements qui vont apporter beaucoup à leur équipe : Du Plessis et Camara (qui revient sur le terrain). Camara va permettre de stabiliser la touche, en grande difficulté avec 5 ballons perdus depuis le début du match.

Après une nouvelle mêlée à 5 mètres de l’en-but italien, Benoît Paillaugues aplatir le troisième essai des Cistes (28-22, 57e). Après validation, le MHR commence à prendre le large. La confiance revenue, les joueurs de Saint-André reviennent bien dans le match, ils sont plus offensifs, impactent plus, la touche va beaucoup mieux (31-22 suite à une pénalité de Paillaugue, 62e).

Les Italiens n’ont pour autant pas dit leur dernier mot. Les Blanc et Vert vont jouer, insister pour revenir au score. Pendant 10 minutes, ils vont se montrer dangereux et tranchants. Par le pied d’Allan, ils vont se retrouver à 5 mètres de l’en-but du MHR, mais un bon grattage de Paul Willemse va venir couper court aux hardeurs italiennes. Ce sera suite à un autre grattage, toujours de l’international tricolore que M. Dickson va mettre un terme à la rencontre sur le score de 31 à 25.

 

Que ce fut laborieux. Certes la victoire est là mais Montpellier a commis tellement de fautes. Mauvais en touche, la mêlée a contrebalancé ce point noir. Saluons également la prestation de Benoit Paillaugue, auteur de 23 points, ainsi que de la deuxième ligne Chalureau – Willemse. Trévise est passé tout près de l’exploit mais n’a pas su profiter des erreurs montpelliéraines.

Crédit photo : sports.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire