En équipe

Challenge Cup : Montpellier poursuit son aventure, Agen prend la porte

Montpellier et Agen connaissent tous deux une saison plutôt compliquée, et la Challenge Cup sonnait comme un bol d’air frais. Si de son côté, le MHR a réalisé une très bonne opération, le SUA n’a pas réussi à sortir la tête de l’eau.

 

Agen dans le dur à Trévise

En déplacement sur la pelouse des Italiens pour leur 100e match de Challenge, les Agenais avaient pourtant bien commencé cette rencontre avec un essai dès l’entame de match du troisième ligne Dylan Hayes (2e), transformé par Hugo Verdu (0-7, 3e). Il faudra attendre la 21e minute pour que les Italiens reviennent vraiment dans le match grâce à leur demi de mêlée Dewalt Duvenage (8-10). Bien aidés par le pied de Garbisi (3/3 aux pénalités), le club de Vénitie réussit à rester dans le match durant le premier acte, repassant même devant avant la pause (14-10 à la mi-temps).

C’est dans le deuxième acte que les choses vont se corser pour les Lot-et-Garonnais. En effet, dès le retour des vestiaires, Monty Ioane, l’ailier de la Squadra Azzura que l’on a vu briller pendant le Six Nations, frappe dès la 46′ (19-10). Ensuite, Jamie-Harry Taulagi commettra un plaquage haut (62e) et sera sanctionné par un carton rouge. Agen finira donc son match à 14 et va complètement sombrer, malgré deux pénalités d’Hugo Verdu (19-16). Brex (63e) et Padovani (74e) crucifieront les derniers espoirs agenais dans cette rencontre. Score final, 29-16: les Italiens affronteront les Montpelliérains en 1/4 de finale.

 

Montpellier souffre mais prend le meilleur sur Glasgow

Tout comme Agen, le MHR souffre cette saison. Actuellement 11e en Top 14, avec un petit point d’avance sur Bayonne, les Héraultais ont réussi à se relancer vendredi soir, en battant les écossais de Glasgow (26-21). Au coude-à-coude durant quasiment tout le premier acte, puisque Adam Hastings et Alex Lozowski se sont rendus coup pour coup (6-9 à la 38e), c’est le capitaine montpelliérain, Guilhem Guirado qui va venir inscrire le premier essai de la partie, à la 39e minute, transformé par Losowski.

Avec un avantage au score, les hommes de Saint-André n’ont pas flanché et sont allés inscrire un deuxième essai, à la 44e, grâce à Anthony Bouthier. Non titularisé avec le XV de France, l’ancien joueur de Vannes avait du feu dans les jambes et a réalisé une superbe partie. Il a été l’un des artisans majeurs du succès du MHR. Cependant, Montpellier reste encore trop indiscipliné à l’image de Bastien Chalureau et Martin Devergie, tous deux avertis d’un carton jaune, respectivement à la 50′ et à la 74′.

Montpellier finira donc sa rencontre à 14, tout comme les Ecossais, sanctionnés d’un carton jaune pour Nick Grigg (77e) et d’un carton rouge pour TJ Ioane (59e). Adam Hastings et Ross Thompson continueront d’enchainer les points avec 7 pénalités, soit 21 points au total. Au bout du suspense, c’est bien Montpellier qui décroche son billet pour les quarts de finale.

Montpellier confirme ici son regain de forme, chose que l’on avait déjà pu observer lors des dernières journées de championnat avec des victoires contre Clermont (22-16) et Toulouse (16-29). L’équipe va mieux et peut même rêver d’une demi-finale, elle qui sera favorite de son duel contre Trévise le week-end prochain.

 

Ce week-end de Challenge Cup est le reflet de ce que l’on peut voir en Top 14 ces derniers temps. Du côté d’Agen, on voit de l’envie et de belles intentions, mais qui sont finalement vite effacées par des lacunes techniques et des fautes grossières. Du côté de Montpellier, on observe un regain de forme et de confiance qui ont un impact conséquent sur leurs performances.

 

Crédits image en une : Rugbyrama.fr

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire