Champions Cup (J2) : gros week-end rugby en perspective

0

Après un premier week-end de Champions Cup qui a démarré sur les chapeaux de roue, la compétition préférée de ta compétition préférée revient pour un deuxième chapitre. Après avoir fait de bons résultats dans l’ensemble, les clubs français sont de retour. On détaille toutes ces rencontres juste en-dessous (crédit photo de l’image en Une : rugbyzap.fr).

 

La grosse affiche : Ulster – Clermont

Largement victorieux la semaine passée contre les Harlequins (53 – 21), les Jaunards souhaitent continuer sur leur lancée et prendre tous les points possibles. Alexandre Lapandry reste lucide malgré le bon résultat : ” Tu te remets vite en question car lors de la deuxième journée, tu défies une grosse équipe irlandaise. On s’est vite remis au travail pour faire un gros match vendredi soir. “. Les Irlandais de l’Ulster, court vainqueurs de Bath (16 – 17) auront à cœur de se montrer sous de meilleures auspices.

 

Coup de projecteur sur les clubs français

  • Oublier la première semaine pour mieux se relancer

Sur 6 équipes engagées, 3 ont gagné et 3 ont perdu. 50/50 tout pile. Le LOU Rugby, Montpellier et La Rochelle voudront aller chercher leur première victoire dans cette compétition. Lyon affrontera le terrible Leinster samedi. Les Irlandais se sont aisément débarrassés de la province de Trévise (33 – 19) la semaine dernière. Bien déterminés à continuer sur cette lancée, on peut s’attendre à une rencontre très intense.
Ensuite vient Montpellier, défait par le Connacht (23 – 20), province irlandaise. Décidément, les équipes irlandaises nous donne du fil à retordre. De ce fait, Gloucester fera, on l’espère, office de défouloir pour les coéquipiers de Guilhem Guirado, fraîchement arrivé de Toulon mais malheureusement gravement blessé en ce qui le concerne.
Enfin, La Rochelle espère faire table rase. Puni par Exeter (12 – 31), les Rochelais vont tenter de faire tomber les anglais de Sale, défaits également.

  • Éviter les faux pas après un bon démarrage

On a parlé des faux départs, parlons des équipes qui ont un tour d’avance. Nous avons évoqué Clermont plus haut, nous ne reviendrons pas dessus, bien évidemment.
Dès la première journée, Toulouse est bien rentré dans la compétition en allant s’imposer sur la pelouse de Gloucester (20 – 25). Les sudistes tenteront de maintenir le cap contre le Connacht, à domicile cette fois.
La dernière équipe française en lice est le Racing 92. Etant en difficulté sur cette première moitié de Top 14, les Racingmen ont, en revanche, bien négocié leur entame de Champions Cup. En effet, ces derniers se sont imposés face au Saracens (30 – 10). Une belle performance qui leur a permit de prendre la première place à égalité avec le Munster. C’est d’ailleurs chez les Irlandais que se déplaceront les Ciels et Blancs, demain après-midi.

 

Les autres affiches du week-end

Parmi les 4 dernières rencontres du ces trois jours de rugby européen, une affiche se dégage du lot. Cette affiche est Exeter – Glasgow Warriors. Ces deux équipes se sont défaits de leur adversaires et ne lâcheront rien avant de valider leur ticket pour la suite de la compétition. Parmi les 3 autres rencontres, on retrouve Trévise – Northampton, où les Italiens vont essayer de prendre leurs premiers points. Saracens – Ospreys devrait être une rencontre relevée. On connaît le caractère anglais, très revanchard et mon petit doigt me dit qu’ils n’accepteront pas une deuxième défaite d’affilée. Et enfin, la dernière affiche est Harlequins – Bath, deux équipes qui n’ont toujours pas connu le goût de la victoire et qui attendent de retrouver de telles saveurs.

 

Si l’on oublie cette métaphore culinaire, on a là un beau week-end en perspective. Nos équipes françaises vont devoir redoubler d’efforts si elles veulent poursuivre l’aventure européenne. De leur côté, les équipes anglaises et irlandaises ne se laisseront sûrement pas faire et feront tout pour déjouer les plans de leurs adversaires. Je vous donne rendez-vous dès ce soir, pour soutenir nos Clermontois, et tout le reste du week-end pour soutenir notre pays à l’échelle européenne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here