Coupes d'Europe

Champions Cup : la vague d’annulations se poursuit !

Après le Montpellier Hérault Rugby, un deuxième club français a bénéficié de l'annulation de sa rencontre du week-end en étant déclaré vainqueur sur tapis vert. Il s'agit du Racing 92, qui devait affronter les Ospreys ce samedi (18h30). De nombreuses autres affrontements franco-britanniques ne se tiendront pas non plus entre ce vendredi soir et dimanche.

 

La Champions Cup se retrouve de nouveau perturbée par la pandémie de COVID-19. Avec un variant Omicron qui ne cesse de se propager en Europe, plusieurs rencontres du week-end à venir ont déjà été annulées. C'est le cas des confrontations opposant Montpellier au Leinster et le Racing 92 aux Ospreys. Les Irlandais et les Gallois comportent un nombre trop important de cas de COVID dans leurs rangs pour que les matches puissent se tenir.

Les deux formations françaises s'en sortent cependant plutôt bien, puisqu'ont été actées deux victoires bonifiées en leur faveur. Des décisions qui permettent à Montpellier de se replacer après un large défaite inaugurale contre Exeter (42-6), et aux Franciliens de faire le plein. Les Ciel et Blanc avait déjà décroché un succès bonifié à Northampton, il y a une semaine (45-14).

Quid de la suite de la compétition ?

Alors que le match entre Bristol et les Scarlets avait subi le même sort la semaine dernière, la pandémie continue de mener la vie dure aux écuries et instances européennes en ce début d'exercice 2021-2022. Avec des équipes victimes du virus et ne pouvant pas défendre leurs chances sur le rectangle vert, des problématiques d'équité sportive se posent.

La formation comportant le plus de cas se voit quasi-systématiquement sanctionnée d'une défaite 28-0, avec bonus offensif en prime pour son adversaire. Cela engendre des écarts conséquents au classement, qui seront difficilement compensables puisque la phase de poules ne se déroule que sur quatre journées.

Malheureusement, les deux rencontres citées précédemment ne sont pas les seules du week-end à être impactées. Tous les affrontements entre équipes françaises et anglaises/galloises ont été a minima reportés. Bordeaux-Bègles, le Stade rochelais, Clermont, le Stade toulousain et le Stade français ne disputeront donc pas cette deuxième journée de compétition.

Dernières publications

En haut