Rugby

Champions Cup : un entraineur allume World Rugby

World Rugby n'enchante pas l'ensemble des protagonistes du ballon ovale. Le manager d'Exeter, Rob Baxter, s'est insurgé devant les nouvelles règles proposées par l'organisme international afin de fluidifier son jeu.

J'espère qu'ils vont abandonner ces règles, on n'en a vraiment pas besoin. Un constat simple et clair de la part du manager d'Exeter, Rob Baxter. Le Britannique ne s'est pas privé de fustiger les nouvelles règles proposées par World Rugby. L'ancien deuxième ligne pense que la révolution du jeu tenté par World Rugby va simplement semer le trouble à tous les niveaux.

Nous essayons de développer le jeu et il n'y a aucun sport au monde qui tente de se développer en semant la confusion chez les nouveaux supporters tous les 12 mois”, a déclaré Baxter. “Nous devons arrêter de changer les lois. Le jeu était bien, il y a trois ou quatre ans et nous n’avions pas besoin de le changer à ce moment-là. 90% de ces nouvelles lois consistent à refaire des choses qui ont été créées par d’autres modifications de règles. C'est de la folie. Vous développez le jeu en y présentant de nouveaux joueurs et un nouveau public.”

“Mais nous nous empêchons de permettre à un bon produit de voir le jour. On est persuadés du fait que réduire la puissance des mêlées et des mauls créera davantage de jeu et d'espace. Plus vous réduisez la mêlée et le maul, plus vous allez créer un jeu que les gens ne voudront pas regarder parce qu'il n'y aura pas d'espace. J‘espère qu'ils vont abandonner ces règles, on n'en a vraiment pas besoin,” explique-t-il à The Telegraph.

World Rugby veut fluidifier le jeu

Les nouvelles règles font débat au sein du monde du ballon ovale. À la suite d'une Coupe du monde 2023 ou les règles, le jeu et l'arbitrage a subi beaucoup de critique, World Rugby a décidé de soumettre plusieurs idées afin de fluidifier le jeu et le rendre plus attrayant.

Le plus grand changement, c'est sûrement la possibilité qu'un carton rouge serait sanctionné de 20 minutes et non une exclusion définitive. L'instance internationale veut également imposer un temps pour terminer les mêlées et les touches.

L'objectif principal est toujours de rendre le jeu plus fluide et plus spectaculaire pour garder l'attention du spectateur le plus longtemps possible. World Rugby souhaite également bannir les Croc Roll. Dans un communiqué, l'instance explique que la majorité des règles sera pour “une circulation plus fluide du ballon, la réduction des interruptions de jeu et la réduction des impacts sur la santé.” Le nombre et le moment des remplaçants sera aussi à l'étude tout comme la fin de la “loi Dupont”.

 

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut