Cyclisme

Cinq coureurs néo-professionnels français à suivre en 2021

Profesionnels

Jeunes et pleins de talent, ces coureurs viennent d’entrer dans la cour des professionnels. Voici notre sélection de coureurs néo-professionnels français à suivre lors de la saison 2021.

Considérés comme “amateurs” par la Fédération Française de Cyclisme, il n’y a que l’appellation qui différencie les des professionnels. En effet, la plupart des coureurs de division nationale (N1) vivent du vélo. Si certains se plaisent en N1, ou y reviennent après un passage chez les professionnels, d’autres ne pensent qu’à une chose : le passage en équipe professionnelle. Les cinq coureurs cités ci-dessous viennent de N1. Ils ont signé un contrat en équipe World Tour, ou UCI Pro Team. 

 

Clément Carisey, du Team Pro Immo à Delko

Après une première expérience chez les professionnels en 2019 au sein de l’équipe Israël Cycling Academy, Clément Carisey est revenu chez les amateurs en 2020, au Team Pro Immo Nicolas Roux. Sa dernière saison chez les amateurs a été réussie : cinq victoires et une dizaine de podiums. Dès septembre 2020, il a signé un contrat de deux ans avec l’équipe marseillaise Delko. 

Pour sa première course avec Delko, à Bessèges, il a commencé avec une dixième place au classement général, à 1’41” de Tim Wellens (Lotto Soudal). Premier Français du général final, Clément a dépassé les leaders tels que Rigoberto Uran (EF Nippo) ou Geraint Thomas (Ineos).

 

Thomas Champion, du Bourg Ain Cyclisme à Cofidis

À seulement 21 ans, Thomas Champion est un excellent grimpeur. Cette année, il s’est revelé au Tour de Savoie Mont-Blanc, une course à étapes UCI Europe Tour 2.2 – ouvertes aux équipes continentales professionnelles, sélections nationales et équipes de N1. Deuxième dès l’étape une, il a ensuite porté le maillot jaune pendant la troisième, avant de le céder à Pierre Rolland (B&B Hotels-Vital Concept). 

Lors du contre-la-montre final – 22 kilomètres avec 1300 mètres de dénivelé positif -, Thomas s’est classé quatrième, à 1’44” du vainqueur. Ses performances l’ont hissé à la quatrième place du classement général, derrière des professionnels, comme Pierre Rolland, vainqueur de l’édition. 

Thomas Champion débutera sa saison professionnelle demain, au Tour de la Provence, avec Cofidis. Il sera un prétendant au classement du meilleur jeune, et au grand-prix de la montagne.

 

Alexandre Delettre, du VC Villefranche Beaujolais à Delko

Alexandre Delettre a passé trois saisons – de 2016 à 2018 – au VC La Pomme à Marseille, avant de rejoindre le VC Villefranche Beaujolais pour la saison 2019 et 2020. Il a gagné des courses comme le GP de Cherves – manche de Coupe de France N1 – et d’autres podiums aux grandes courses de N1.

Il a été repéré par Delko, où il a d’abord effectué un stage de cinq mois fin 2019. C’est dans cette même équipe qu’il a signé son premier contrat professionnel, pour 2021. Il a fait sa rentrée à Bessèges, où il a été échappé les deux premiers jours, pour défendre son maillot de meilleur grimpeur. 

Nicolas Prodhomme, du VC Villefranche Beaujolais à AG2R Citroën

A 24 ans, Nicolas Prodhomme, ancien du VC Villefranche Beaujolais, est un néo-professionnel très expérimenté. En effet, il a déjà effectué trois stages – Auber 93 en 2017, AG2R La Mondiale en 2018 et Cofidis en 2020 -, mais aucun n’a abouti à un contrat. Il a aussi fait partie de la sélection française pour les Championnats du monde espoirs en 2018, à Innsbruck. Très souvent sur les podiums et à l’aise en montagne, Nicolas aime aussi les Classiques. Il avait fini huitième du Paris-Roubaix espoirs en 2018.

Ce n’est que fin 2020 qu’il a signé son contrat professionnel avec AG2R-Citroën. Nicolas avait passé deux saisons – 2018 et 2019 – dans l’équipe réserve, le Chambéry CF, et gardé de bonnes relations avec les dirigeants. Il y retrouvera d’autres coéquipiers du Chambéry CF qui sont aussi passés professionnels. Pour sa première course en 2021, Nicolas a pris la soixante-et-unième place au GP La Marseillaise.

 

Jason Tesson, du Sojasun espoir-ACNC à Saint Michel-Auber 93

Coureur régulier et victorieux chez les amateurs, Jason Tesson a un palmarès bien rempli. Rien qu’en 2020, il a remporté Nantes-Segré – manche de Coupe de France N1 -, une étape du Circuit des plages vendéennes, et plusieurs podiums. Sa saison a été marquée par son titre de Champion de France sur route amateurs à Grand-Champ, cet été. 

Il a aussi disputé les championnats d’Europe espoirs sur route, où il a pris la sixième place. Après la signature de son contrat professionnel chez Saint-Michel-Auber 93, il a fait ses débuts à l’étoile de Bessèges. Sa découverte du peloton professionnel ne sera que l’occasion de progresser, encore et encore.

 

Crédit photo en une : FG Photographic

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire