Judo

Clarisse Agbegnenou (Judo) : performances, gains et palmarès

Devenu l’égal de Teddy Riner chez les femmes, Clarisse Agbegnenou symbolise l’excellence du judo français au 21ème siècle. Championne olympique, championne du monde, championne d’Europe et championne féminine, la native de Rennes pourrait au JO 2024 écrire encore un peu plus sa légende avant de mettre fin prochainement à sa carrière sur les tatamis. 

Qui est Clarisse Agbegnenou ?

Née de manière prématurée le 25 octobre 1992, Clarisse Agbegnenou a dû immédiatement livrer un premier combat, celui contre la mort. Après un passage en couveuse, une malformation d’un rein et un passage dans le coma pendant plusieurs jours, « la battante », dixit une infirmière, reprend ses esprits et peut démarrer sa vie. Si son père, scientifique, est naturellement plus porté sur les sciences, c’est le sport qui fait rêver la seule fille de la famille. Et notamment le judo. 

Après avoir démarré au club de l'AMA (Arts martiaux d'Asnières) à l'âge de neuf ans, la judokate en herbe rejoint par la suite le pôle France d'Orléans. Le début d’une belle ascension. Championne d'Europe cadette, vice-championne de France en moins de 57 kg en 2008, puis championne de France junior en moins de 63 kg en 2009, l’étoile montante du judo tricolore remporte son premier titre majeur chez les grandes, à l’occasion des championnats d’Europe de judo de Budapest (Hongrie) le 26 avril 2013. 

Clarisse Agbegnenou, une vie à 100 à l'heure

Première consécration obtenue au plein cœur d’une polémique touchant la native de Rennes. 14 jours auparavant, cette dernière est impliquée dans une bagarre à l’INSEP. Elle sera condamnée par la Fédération à un an de suspension de compétition avec sursis, puis par la Justice à 70 heures de travaux d'intérêt général et une amende de 2 780 euros. Cela n'empêchera pas sa montée en puissance (voir ci-dessous).

Très assidue, « Gnougnou » a également réussi à mener plusieurs vies de front. D’abord celle de judokate, mais aussi celle d’étudiante avec un diplôme d’HEC en poche mais aussi celle de mère de famille. Mariée à Thomas Grava, spécialisé en pédiatrie et en périnatalité, avec qui elle a eu une petite fille, Athéna, Clarisse Agbegnenou s’était confiée sur la reprise difficile de sa vie de championne. « J’ai fait un stage au Japon quand ma fille avait à peine 5 mois. C’était super dur. J’ai pleuré parce que je me trouvais nulle, je me sentais lourde à l’entraînement et on me disait : ‘Mais c’est le premier stage, c’est pas facile, c’est normal’. Je me dis que c’était impossible de revenir dans ces conditions-là. » Et pourtant, elle a réussi son pari puisqu’elle tentera d’accrocher une deux médaille d’or olympique individuelle à son palmarès lors des JO Paris 2024

Quels sont les gains remportés par Clarisse Agbegnenou ?

En plus de sa carrière de sportive de haut niveau, Clarisse Agbegnenou a été élevée au grade d'adjudant en avril 2021. Poste pour lequel, elle perçoit un salaire fixe estimé à environ 1 677 euros net. Ajoutez à cela, ses divers émoluments grâce à ses nombreux succès en tournoi. À titre d’exemple, sa médaille d’or aux Jeux olympiques de Tokyo lui a permis de remporter la belle somme de 65 000 euros, le montant de la prime octroyée via l'Agence nationale du sport (ANS). Ce sera 80 000 euros si la combattante réédite une telle performance cet été. 

Les performances de Clarisse Agbegnenou

L'armoire à trophée de Clarisse Agbegnenou ne peut pas être plus remplie. Double médaillée olympique (2016, 2020), la Tricolore détient également six titres de championne du monde (2014, 2017, 2018, 2019, 2021 et 2023), 5 titres européens (2013, 2014, 2018, 2019 et 2020) et 7 Grand Slam de Paris (2013, 2014, 2016, 2018, 2019, 2024). C’est d’ailleurs le record du tournoi parisien qu’elle partage avec Teddy Riner et Lucie Décosse. Au niveau national, Agbegnenou a remporté par trois fois le championnat de France (2009, 2010, 2012). 

Palmarès en individuel

  • 6 titres de championne du monde (2014, 2017, 2018, 2019, 2021 et 2023)
  • 2 médailles d'argent mondiales (2013 et 2015)
  • 2 médailles d’or olympiques (2020 en individuel)
  • 1 médaille d’argent olympique (2016)
  • 5 championnat d’Europe (2013, 2014, 2018, 2019 et 2020)
  • 7 Grand Slam Paris (2013, 2014, 2016, 2018, 2019,2020, 2024)
  • 3 médailles d’or aux Championnats de France (2009, 2010, 2012)

Palmarès en équipe

  • 1 médaille d’or olympique (2020)
  • 2 championnats du monde (2011, 2014)
  • 1 titre aux Jeux Européens (2015)
  • 1 titre aux championnats d’Europe (2014)

Quel résultat pour Clarisse Agbegnenou aux JO 2024

Passé par WebGirondins, Daily Sports, beIN Sports et Quinze Mondial, je suis actuellement en poste à Daily Mercato et We Sport. Mes passions ? Le football hyper défensif de Diego Simeone, la Ligue des talents et voir Roman Reigns en action. Ma philosophie ? Progresser chaque jour un peu plus et vous apporter l'information la plus complète sur chacun de mes articles.

Dernières publications

En haut