Rugby

Autumn Nations Cup : le XV de France domine de faibles Italiens

Après leur succès en Écosse la semaine dernière, le XV de France s’est imposé face à l’Italie (36-5), ce samedi au Stade de France, pour le compte de la Coupe d’automne des nations. Les hommes de Fabien Galthié se sont facilement imposés malgré une équipe expérimentale. La France s’offre une finale face à l’Angleterre, dimanche prochain.

 

Un train qui arrive à l’heure. On attendait une victoire aisée du XV de France, les Bleus se sont imposés facilement. On s’attendait à un jeu laborieux et un manque d’automatisme à cause du large turn-over opéré dans les rangs français, ce fut laborieux durant plus d’une heure. Une victoire sans appel (36-5) avec cinq essais à un pour les Bleus, qui jouaient en blanc le temps d’une soirée. Un résultat à la hauteur des attentes malgré une première mi-temps insipide voyant les Italiens passer devant au score avec un essai de Canna (5-3, 25′) après une belle séquence de jeu italienne. Seul un essai en force de Danty permet au XV de France de faire la course en tête à la pause (10-5).

 

L’Italie ne répond plus, son rugby n’existe plus

La deuxième mi-temps est à sens unique avec quatre essais à zéro pour les français grâce notamment à une magnifique percée du Toulonnais Gabin Villiere. Serin, Thomas et Macalou à la dernière minute, ont inscrit les trois autres essais français, parachevant un succès qui était écrit d’avance.

Ce match était l’occasion de donner du temps de jeu à des joueurs qui pour la plupart fêtaient leur première sélection comme Barraque, Pesenti ou encore Neti. Mais cela s’arrête là. Impossible de juger la performance des rookies du XV de France face à une équipe d’Italie qui n’en est plus une.

Hormis leur victoire sur tapis vert face au Fidji (les fidjiens ont déclaré forfait car de nombreux joueurs positifs à la Covid), le dernier succès italien remonte à la Coupe du Monde 2019 face au Canada. Depuis, le bilan italien est de 8 défaites en 8 matchs. Cette équipe ne propose plus rien et ne représente plus le statut de sparring partner pour les grandes nations européennes. À force de se ridiculiser semaine après semaine, l’Italie pourrait même voir sa place dans le Tournoi des Six Nations menacée.

 

Après cet entrainement à grande échelle, les Bleus affronteront l’Angleterre en finale de cette nouvelle compétition, dimanche prochain. Une équipe de France qui ressemblera dans les grandes largeurs à celle que l’on a vu ce soir et  qui aura la lourde tâche de rivaliser avec les vice-champions du monde et récents vainqueurs du Tournoi des Six Nations. Mais une finale ça ne se joue pas, ça se gagne. Encore plus face à l’Angleterre.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dictum risus fringilla commodo ut mattis eleifend sit