Cyclisme

Cyclisme : Et si cette saison était la der d’Alexander Kristoff ?

Dans le milieu de la route, Alexander Kristoff n’est pas un inconnu au bataillon. A 34 ans, le coureur norvégien en a encore sous la semelle et pourtant, il pense que ‘’2022 peut être sa dernière’’.

Une nouvelle destination en prélude à une saison aboutie ?

Il ne s’en cache pas. Son arrivée dans l’écurie Intermarché-Wanty-Gobert dont il est cette année la recrue phare doit aller de pair avec une connivence retrouvée avec les victoires. Au vu de son expérience, son vécu sur les routes, les titres par lui glanés et cette mue opérée au niveau de sa faîtière, l'inusable Alexander Kristoff fera partie des coureurs particulièrement suivis lors de la saison 2022. Après une dernière saison plutôt contrastée avec UAE Team Emirates, le coureur norvégien cherchera à décrocher des résultats digestes voire probants sur les classiques flandriens, lui qui a notamment remporté Milan-SanRemo et le Tour des Flandres en 2014. Interrogé par le site norvégien tv2.no sur ses attentes et objectifs pour l’année, Kristoff se livre sans langue de bois lui qui a signé un contrat d'une saison seulement avec sa nouvelle écurie.

“Cela peut être ma dernière saison. Tout dépend de comment ça va se passer cette année. J'envisage avant tout de continuer pendant plusieurs années, mais je dois évoluer à un bon niveau. L'année dernière, je n'étais pas assez bon. Maintenant, il s'agit plus de s'amuser. Le plus important est de recommencer à gagner une petite course, et de marquer des points. Je sens que je me suis bien entraîné ces derniers temps. Je suis dans les temps. Je n'ai pas été malade cet hiver qui m'aurait gêné. Je pense que ça marche bien. Je suis très positif sur la façon dont les choses sont organisées dans l'équipe. Le directeur sportif Valerio Piva, que je connais depuis l'époque Katusha, est très bien organisé”, a-t-il expliqué.

https://twitter.com/Kristoff87/status/1480238076702117888

Quid du programme du cyclisme pour la saison ?

– 26-30 janvier : Challenge de Majorque

– 2-6 février : Tour de Valence

– 16-20 février : Tour d'Algarve

– 27 février : Omloop Het Nieuwsblad

– 28 février : Kuurne-Bruxelles-Kuurne

– 7-13 mars : Tirreno-Adriatico

– 3 avril : Tour des Flandres

– 17 avril : Paris-Roubaix

Retour sur une parcours assez sémillant,

Né le 5 juillet 1987 à Stavanger, Alexander Kristoff a fait ses premières armes sur route aux championnats du monde junior de 2004 à Vérone où il prit la 104place de la course en ligne de sa catégorie. Un an plus tard, il devient vice-champion de Norvège du contre-la-montre junior, battu par Edvald Boasson Hage. Professionnel depuis 2006, il a notamment remporté Milan-San Remo et la Vatenfall Cyclassics en 2014. Il a par ailleurs obtenu la médaille de bronze de la course en ligne des Jeux olympiques de 2012 et a été champion de Norvège sur route en 2007 et en 2011. Alexander aura également engrangé dans son escarcelle le Tour des Flandres en 2015 et le Gand-Wevelgem en 2019. On n’oubliera pas non plus ses titres de champion d'Europe sur route et vice-champion du monde en 2017.

Rendez-vous fin de ce mois de janvier au challenge de Majorque en Espagne pour mesurer les premières salves de l’état de forme du cycliste. Peut-être qu’in fine, cette saison ne sera pas effectivement sa der…

Dernières publications

En haut