Cyclisme

Cyclisme : les parcours des JO 2024 dévoilés

Alors que la 4ᵉ étape du Tour de France vient de s'achever avec une nouvelle victoire de Jasper Philipsen. Sur Eurosport, Tanguy Estanguet a dévoilé les parcours des différentes courses féminine et masculine pour les Jeux Olympique de Paris 2024.

Il va falloir de la giclette pour s'imposer ! Invité de Bistrot vélo sur Eurosport, Tanguy Estanguet a dévoilé le parcours de la course cycliste pour les Jeux Olympique de Paris 2024. 273 kilomètres et 2800 mètres de dénivelé attendront les coureurs. Une nouvelle fera sûrement parler puisque, il n'y aura que 90 coureurs présents lors de la course. Lors des JO de Tokyo, 128 coureurs étaient au départ de la course qui avait couronné Richard Carapaz devant Wout Van Aert et Tadej Pogacar.

Pour rappel, les quotas ont été modifiés.  Les cinq premières nations au classement UCI pourront avoir 4 coureurs présents sur la course, puis les nations classées de la 6ᵉ à la 10ᵉ place, 3 coureurs. De la 11ᵉ à la 20ᵉ place, 2 coureurs et de la 21ᵉ à la 45ᵉ place, 1 seul coureur.

À lire aussi : Etape 4 : Résultat, résumé et classement

Un parcours pour puncheur sprinteur lors des JO

C'est un parcours pour costaud qui a été dévoilé par les organisateurs des Jeux, 2800 mètres de dénivelé et pas moins de 14 bosses. Un dernier circuit autour de la butte de Montmartre (1 km à 6,5%). Une côte a escaladé 3 fois dont une dernière fois à 9,5 kilomètres de l'arrivée. Un parcours taillé pour les sprinteurs à l'aise dans les bosses, ce qui fait de Wout Van Aert ou encore Mathieu Van der Poel les immenses favoris. Le départ aura lieu à la Tour Eiffel pour une arrivée au Trocadéro.

Pour la course féminine, la distance sera de 1578 kilomètres pour 1700 mètres de dénivelés et 9 bosses avec le même finale que pour les hommes. Lors des JO de Tokyo, c'est Annemiek Van Vleuten qui l'avait emporté. La néerlandaise avait devancé la Suisse Marlen Reusser et une autre Néerlandaise, Anna Ven Der Breggen.

Le parcours du chrono (32,4km) sera identique pour les femmes et les hommes, entre les Invalides et le Pont Alexandre III.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut