Ça roule…

F1 : Essais libres Canada : À 3, dites « suspens » !

Ce week-end se déroule le GP du Canada, sur le circuit Gilles Villeneuve. Aujourd’hui et hier ont eu lieu les essais libres, qui animent les deux premières journées de ce week-end de course. Hamilton, Leclerc, et Vettel ont successivement remporté une séance d’essai libre chacun. Alors, dans quel ordre les verront nous sur la grille dimanche ? 

Essais Libres 1 : Mercedes en forme

Sous un ciel bleu et des températures agréables, les pilotes ont pu apprécier les premiers tours de circuit sur ce splendide tracé. Bien que la piste soit très poussiéreuse (et remplie de marmottes), cela n’a pas empêché les Mercedes de mettre la pression d’entrée sur leurs adversaires. Les deux flèches d’argent ont signé des temps canons, reléguant les Ferrari à quasiment une seconde. Vettel a même eu le droit à une petite frayeur, en réalisant un 360 dans le virage à épingle.

Derrière, la bataille du milieu de tableau a fait rage, entre l’Alfa Roméo de Räikkönen (Giovinazzi parti à la faute), Sainz, Ricciardo, Pérez ou encore Magnussen. Ces 5 pilotes finissant derrière les 5 pilotes phares des grosses écuries. Petite déception donc pour Gasly, qui ne signe que le 13è temps de la session.

 

Essais Libres 2 : Sens inverse

Si les conditions furent presque similaires à la première séance, le déroulement beaucoup moins. Dès son huitième tour, Lewis Hamilton partit en travers au virage 9, échouant dans le mur. Bilan : suspension et roue arrière cassée pour le Britannique, rendant la suite de sa session impossible. Ce virage a été aussi piégeux pour d’autres pilotes Gasly, Albon) qui durent couper la chicane pour éviter de finir dans le mur, eux aussi. Grosjean, lui, lécha seulement le mur, sans casse évidente.

Cela donna forcément des idées aux pilotes Ferrari, pour qui il n’en fallait pas moins pour montrer leur potentiel. Leclerc réussit donc le meilleur tour de ces essais libres 2, juste devant son coéquipier Sebastian Vettel. À noter que les pilotes ont réalisé leurs meilleurs temps en pneus soft. Et sous une chaleur plus forte prévue ce dimanche, il y a fort à parier que ces pneus ne feront pas long feu.

Derrière, Bottas se classe troisième. Sainz conforme que la McLaren tourne très bien au Canada. Magnussen se glisse devant Hamilton, suivi de Pérez, Ricciardo, Hülkenberg et Stroll. Dans la deuxième partie de tableau, Norris arrive 11è, devant les deux Red Bull de Gasly et Verstapen. Grosjean se classe seulement 17è, tandis que les Williams déçoivent une nouvelle fois. Nul doute que ce Grand Prix aura une saveur spéciale pour Kubica, GP qui a été théâtre de son énorme accident, et de sa seule victoire en Formule 1.

Essais libres 3 : Le Rouge lui va si bien

Pour une troisième séance d’essais libres, dans des conditions similaires au deux autres, c’est cette fois Vettel qui s’est extirpé de la meute. Avec un très beau temps descendant sous les 1’11 (1’10’’843), il devance Charles Leclerc et Lewis Hamilton. Suivent alors Bottas, les deux Red Bull, Ricciardo, Norris, Pérez et Kvyat. Pour le héros local, Lance Stroll, la séance a été tout autre. Son moteur Mercedes a explosé, après à peine quelques tours couverts sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Cette séance d’essais libres confirment bien ce que l’on a vu depuis le début du week-end : les Ferrari peuvent chiper la pole à Hamilton, Bottas reste en embuscade, les Red Bull font bande à part, et le reste de la meute va jouer des coudes afin de chiper quelques points. Pour les qualifications, cela démarrera vers 19:45, heure française. 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
leo. Curabitur ut mi, et, felis commodo ut odio id, elit.