F1 : Grosjean débarqué par Haas !

En manque de résultats depuis l’année dernière, saison durant laquelle il fut totalement dominé par Magnussen, Grosjean se devait de relever la barre. Et, après deux Grands Prix non maitrisés par le tricolore, il semble que la porte se referme définitivement sur lui. Exit le pilote français.

Court circuit à l’Albert Park

29 tours, et puis c’est tout. Après un passage aux stands manqué, le Français est relâché avec un écrou mal vissé sur sa roue avant gauche. Un message de son ingénieur piste, et un arrêt dans l’herbe plus loin, Grosjean abandonnait. C’est donc un copié collé de la première course de la saison dernière. À une différence près, c’est que cette fois-ci Magnussen a marqué des points. 8 de plus que son coéquipier. Arrivé 1’30’’ de Bottas, le pilote Danois était le plus rapide des autres sur cette course Australienne.

Touché, coulé

Après une certaine déception en Australie, le pilote Français (ou Suisse lorsqu’il est pas en forme, c’est selon) se devait de marquer les esprits à Bahreïn. Et c’est ce qu’il a finalement fait. Il a d’abord gêné Lando Norris dans son tour rapide, a pris 3 places de pénalité sur la grille, et + 1 point de malus sur sa licence de pilote. Dimanche, il partait donc 11è au lieu de 8è. Et forcément, lorsqu’on part au milieu du tas, il y a de la casse. Bingo, le Français s’est retrouvé embourbé avec un autre cancre de cette grille, Lance Stroll. Il n’en fallait pas plus pour que les deux se harponnent au virage 2 : crevaison pour Grosjean et aileron cassé pour Stroll. Peu après son passage au stand, Grosjean est rappelé par son équipe, qui pense sûrement que la course aux points était trop mal engagée. 16 tours, et basta. Rideau.

Une annonce vague

Peu avant 7:00 du matin (décalage horaire oblige), Günther Steiner a convié les journalistes des plus grands médias mondiaux (dont We Sport Fr) à une conférence téléphonique. Durant cette conférence, il a annoncé, avec son franc parlé d’Américain, la mise à pied effective et direct de Romain Grosjean. Pour l’instant, son remplaçant n’a pas encore été évoqué. Mais il se pourrait que le jeune Pietro Fittipaldi, pour l’instant pilote de réserve chez Haas, fasse au moins l’intérim.

C’est donc une nouvelle déception pour les Français en Formule 1. Après le remplacement de Ocon à l’intersaison, c’est son compatriote Grosjean qui quitte la Formule 1 par la petite porte. Si on ne sait pas encore vers quoi le Genevois se tournera ensuite, on a fort apprécier qu’il n’appréciera que moyen de se faire limoger un 1er Avril. Alors, partira, partira pas ?

A propos de l'auteur

Si un jour on m'avait dit que je deviendrais journaliste F1 ... Fan d'athlètes espagnols en tout genre, mais surtout d'un en particulier. Considéré comme un footix par mes pairs, je supporte fièrement l'Olympique Lyonnais. Considéré comme un basketix par mes pairs, je supporte fièrement GSW.

Commentaires

  • Avatar
    salamone
    1 avril 2019

    pas mal comme poisson d’avril 😂

  • Avatar
    Yug MAN
    1 avril 2019

    Ouaiche ……………………..

  • Avatar
    Greg
    2 avril 2019

    Cela a beau être un beau poisson, ça va arriver un jour quand même.

Poster un commentaire

dolor. ut id Phasellus Lorem justo Curabitur leo accumsan vulputate,