Formule 1

F1 : la grosse frayeur de Charles Leclerc (Ferrari) à Monaco

Auteur de la pôle position ce samedi après-midi du côté de Monaco en qualification, Charles Leclerc a fait le travail. Mais le samedi du Monégasque aurait pu virer d'une autre manière.

Charles Leclerc a fait le travail en Principauté ce samedi après-midi. Après une séance de qualification dirigée d'une main de maitre par le pilote Ferrari, il va falloir assurer demain lors du Grand Prix pour espérer décrocher une première victoire à domicile. Mais entre les EL3 et la séance de qualification, Ferrari s'est provoqué deux trois frayeurs.

Charles Leclerc : “il y a eu un changement de moteur à la toute dernière minute

Lors de la 3ᵉ séance d'essai libre le pilote Monégasque a dominé largement la séance mettant déjà la pression à tous ses adversaires. Mais entre cette séance et le début des qualifications, Ferrari a décidé de changer le moteur de sa monoplace numéro 16 à cause d'un problème.

“Le week-end a été incroyable jusqu'à après les EL3 où il y a eu un problème avec mon moteur et il y a eu un changement de moteur à la toute dernière minute, ce qui était assez délicat. C'était donc un peu tendu à l'approche des qualifications,” explique Leclerc après la qualif.

Ce dimanche, il partira en pôle devant Oscar Piastri (McLaren) et son coéquipier Carlos Sainz (Ferrari).

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut