Formule 1

F1 : La langue de bois de Pierre Gasly sur son avenir chez Alpine

Auteur d'un début de saison plus que mitigé, Pierre Gasly a été invité à discuter de son avenir en F1. Le pilote Alpine, conscient du travail à réaliser pour être compétitif sur la grille 2025, est resté extrêmement évasif quant à sa future écurie.

F1 : Alpine enregistre l'arrivée de David Sanchez

Il y a quelques semaines, Esteban Ocon et Pierre Gasly avaient fait une annonce importante concernant les performances de la voiture Alpine. Pour les pilotes français, la monoplace utilisée cette saison est complètement en deçà des objectifs définis en début de saison F1 par Alpine. Une frustration perceptible, qui explique en partie les mauvais résultats de Ocon et Gasly lors des premiers Grands Prix de la saison. Aucun des deux pilotes Alpine n'est parvenu à récolter le moindre point. Une situation qui pourrait changer dans les prochains mois, avec l'arrivée d'un renfort XXL. Hier, Alpine a officialisé le recrutement de David Sanchez. L'ingénieur français va occuper la fonction de directeur technique exécutif au sein de l'écurie française. Une excellente nouvelle, selon Pierre Gasly, qui se réjouit de travailler avec David Sanchez. Interviewé par Motorsport, le Français ne s'est cependant pas étendu sur le sujet. “Oui il y a de bonnes recrues.” a brièvement répondu le pilote Alpine. Pierre Gasly a aussi été questionné sur son avenir. Même réponse, pleine de réserves et de questionnements.

Pierre Gasly : “Il y a énormément de choses à prendre en compte”

“La signature de Nico Hülkenberg ne change rien à mes projets. Je pense que vous êtes au courant de la situation sur le marché des transferts. Pour l'instant, je n'ai rien à annoncer”. En fin de contrat au terme de la saison 2024 de F1, Pierre Gasly fait partie de cette vague de pilotes qui devront jouer au jeu des chaises musicales pour s'inscrire sur la grille 2025. Le pilote Alpine n'a donné aucun indice sur son envie de prolonger au sein de l'écurie française. Cependant, Pierre Gasly s'est montré intraitable : il va falloir que la monoplace subisse énormément d'améliorations pour qu'il considère l'éventualité de rester ! “Nous savons que cette voiture n'est pas bien née. […] Il y a énormément de choses à prendre en compte, mais je vois tous les processus en cours à l'usine. Nous faisons beaucoup de choses bien, mais il y a encore des points cruciaux à régler pour débloquer nos performances” a indiqué Pierre Gasly. Le pilote français a toutefois évoqué l'année 2026, date à laquelle une nouvelle voiture Alpine sera entièrement prête. Un indice sur sa volonté de patienter et de participer à cette aventure avec Alpine ? Possible, même si Pierre Gasly reste pour l'instant concentré sur un championnat F1 mal entamé.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut