Formule 1

F1 : la très mauvaise prémonition d’Esteban Ocon

Ce week-end, cap sur le Grand Prix de F1 d'Espagne. Du côté de Barcelone, Ocon et Alpine espèrent rentrer dans les points. Pourtant, le pilote français ne semble pas convaincu que son écurie puisse vraiment performer de l'autre côté des Pyrénées. 

Avec un petit point au compteur après huit Grands Prix, Esteban Ocon peine dans cette saison de F1 au volant de son Alpine. Sans parler de la polémique née lors du GP du Canada, où il avait dû laisser passer son coéquipier Pierre Gasly. Ce week-end, cap sur le Grand Prix de Formule 1 d'Espagne. Dans quelles conditions ? Alors qu'il quittera Alpine à l'issue de cette saison, Ocon peut redouter des prochaines semaines compliquées. En attendant, il se veut professionnel et a à cœur de performer. En aura-t-il les moyens ?

Dans des propos relayés par L'Équipe, Esteban Ocon a clairement fait savoir qu'il n'abordait pas ce GP de F1 d'Espagne dans les meilleures dispositions : “Je pressens un week-end difficile pour nousNous n'apportons pas de mise à jour. Si c'est une qualification normale, avec la chaleur, ce pourrait être piégeux en termes de performance. Mais il pourrait y avoir de la pluie dimanche et nous étions assez compétitifs sur mouillé au Canada. Cela nous a offert des opportunités.

Par chance, si l'été s'est installé du côté de Barcelone, on annonce justement quelques précipitations isolées pour dimanche. Une aubaine pour Ocon et Alpine au cœur d'une saison très compliquée ? Pas sûr. En attendant, il faudra ranger les différends au placard et afficher un mental d'acier pour titiller les meilleurs sur le bitume espagnol.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut