Formule 1

F1 : le constat difficile de Daniel Ricciardo après le Canada

Alors que Daniel Ricciardo a connu un Grand Prix du Canada solide, l'Australien espère que cette performance permettra de trouver du rythme afin de trouver un baquet pour l'an prochain.

Attaqué par Jacques Villeneuve avant le début du week-end sur ses performances, Daniel Ricciardo a répondu présent du côté du Canada. L'Australien s'est offert une huitième place aidée par les nombreux crashs pendant la course malgré une place haute sur la grille. L'ancien pilote McLaren connait un début de saison difficile et semble se diriger hors de la F1 pour la saison prochaine.

Daniel Ricciardo : “Je ne sais pas si c'est le besoin d'être un peu en colère”

L'Australien est revenu sur ce week-end compliqué pour lui. Après les déclarations incisives du champion du monde 1997 à son égard, l'Australien a vécu une course difficile malgré le bon résultat.

“C'est donc bien d'être compétitif du vendredi au dimanche. Et, vous savez, une course comme celle-ci, c'est tellement dur. Mentalement, tout, c'est épuisant. On ne peut donc pas s'attendre à une course parfaite dans de telles conditions.”

“Et puis je pense que je dois m'assurer que cette énergie supplémentaire, qui va probablement avec la pression sur les épaules avec laquelle je suis arrivé sur ce week-end, reste là. Je dois m'assurer que cela ne change pas, et garder ce niveau d'intensité. Et parfois être un peu… Je ne sais pas si c'est le besoin d'être un peu en colère ou de faire monter ma testostérone, mais je pense que ça m'aide,” déclare-t-il dans des propos retranscrits par Motorsport.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut