Formule 1

F1 : Quel pilote a accumulé plus de 35 000 euros d’amendes en 2022 et qui a été le plus réprimandé ?

amendes

Alors que la pause estivale touche à sa fin et que nous nous préparons à reprendre la compétition en Belgique, c'est le moment idéal pour se pencher sur le comportement sur et hors piste des pilotes depuis le début de la saison. Les données relatives aux amendes et aux infractions révèlent des statistiques intéressantes…

Vettel en tête des amendes

Grâce aux données agrégées par Casumo et extraites des documents de pénalité de la FIA, nous pouvons révéler que Sebastian Vettel a accumulé le plus d'amendes de pénalité depuis le début de la saison. Le pilote Aston Martin a accumulé 35 900 € de pénalités, pour des problèmes allant de l'excès de vitesse dans la voie des stands à un dégagement dangereux.

Mais la part du lion du total de Vettel provient d'une amende de 25 000 € pour son “comportement lors d'une réunion des pilotes” au Grand Prix d'Autriche, tandis qu'il a également conduit illégalement un scooter sur la piste à Melbourne, ce qui lui a coûté 5 000 €.

Suivant l'Allemand sur la liste Carlos Sainz, qui a amassé des amendes de 25 000 € depuis le début de la saison, devant Sergio Perez avec 10 600 €. Suit un groupe de cinq pilotes qui ont dû s'acquitter d'une facture de 10 000 €, dont Lewis Hamilton, Daniel Ricciardo, Zhou Guanyu, Charles Leclerc et Max Verstappen.

Pilote Équipe Total amende
Sebastian Vettel Aston Martin €35,900
Carlos Sainz Ferrari €25,000
Sergio Perez Red Bull €10,600
Lewis Hamilton Mercedes €10,000
Daniel Ricciardo McLaren €10,000
Zhou Guanyu Alfa Romeo €10,000
Charles Leclerc Ferrari €10,000
Max Verstappen Red Bull €10,000
Lance Stroll Aston Martin €5,900
Valtteri Bottas Alfa Romeo €2,000
Alexander Albon Williams €1,800
Yuki Tsunoda AlphaTauri €1,300
Pierre Gasly AlphaTauri €1,300

Tsunoda et Albon en tête du classement des infractions

Ils ont peut-être été deux des pilotes les moins sanctionnés, mais Tsunoda et Albon sont les deux plus grands transgresseurs de règles sur piste depuis le début de la saison. Les deux pilotes ont commis huit infractions au total, pour lesquelles ils ont reçu un mélange d'avertissements et de pénalités.

Tsunoda s'est rendu coupable d'excès de vitesse dans la voie des stands à Montréal, d'une conduite inutilement lente lors des qualifications en Australie, ainsi que d'entraves et de collisions. Pour cela, le pilote japonais a été réprimandé, a reçu deux points de pénalité, une pénalité de temps de cinq secondes et l'amende de 1 300 € mentionnée ci-dessus.

Comme Tsunoda, Albon a également été reconnu coupable d'entrave et d'excès de vitesse dans la voie des stands. Mais le pilote thaïlandais a également été jugé responsable d'avoir quitté la piste et d'avoir obtenu un avantage pour des raisons injustifiables. Pour cela, le pilote Williams a reçu six points de pénalité, 15 secondes de pénalités de temps et l'amende susmentionnée de 1 800 €.

Les 20 pilotes de la grille ont tous été coupables d'une infraction cette saison, mais les pilotes qui se sont le mieux comportés jusqu'à présent cette année sont Max Verstappen, Lewis Hamilton et Mick Schumacher – le trio n'ayant commis qu'une seule infraction chacun jusqu'à présent.

Pilote Nombre d'infractions
Yuki Tsunoda 8
Alexander Albon 8
Zhou Guanyu 7
Sebastian Vettel 7
Pierre Gasly 6
Fernando Alonso 6
Lance Stroll 6
Esteban Ocon 5
Carlos Sainz 5
Valtteri Bottas 4
Sergio Perez 4
Daniel Ricciardo 4
Kevin Magnussen 3
Charles Leclerc 2
Lando Norris 2
Nicholas Latifi 2
George Russell 2
Max Verstappen 1
Lewis Hamilton 1
Mick Schumacher 1

Haas et Alpine ont tous les deux une feuille blanche

En ce qui concerne les équipes, Haas et Alpine peuvent féliciter leurs pilotes pour leur bonne conduite, puisqu'elles n'ont pas encore payé la moindre amende depuis le début de la saison. En revanche, grâce au comportement de Vettel et Stroll, Aston Martin a accumulé la plus grosse facture pour 13 infractions différentes lors des 13 premières courses.

Ferrari a la deuxième plus grosse facture de pénalités depuis le début de la saison, en partie grâce à l'amende de 25 000 euros de Sainz pour avoir gêné la course FP3 à Monaco, tandis que Leclerc a reçu une amende de 10 000 euros pour avoir enfreint les règles de l'assistance aux pilotes dans le Parc Ferme en Autriche.

Les rivaux de la Scuderia au championnat, Red Bull, sont troisièmes sur la liste des amendes de pénalité, avec 20 600 € – grâce à Verstappen, qui a enfreint les règles de l'assistance aux pilotes au Red Bull Ring, et à Perez, qui a commis un excès de vitesse et une entrave dans la voie des stands.

Alfa Romeo est le deuxième sur la liste, avec 12 000 euros d'amende, devant McLaren et Mercedes, avec 10 000 euros d'amende chacun. AlphaTauri a dû payer 2 600 €, devant Williams, l'amende de 1 800 € d'Albon étant la seule tache sur son dossier.


Dernières publications

En haut