Formule 1

F1 : Verstappen, malchanceux à Silverstone

Quatrième à l'issue de la qualification, Max Verstappen a subi quelques dégâts sur sa RB20 pendant le samedi. Le Néerlandais se retrouve derrière 3 Britanniques pour la course ce dimanche à Silverstone.

100 points de perdus, Max Verstappen a vécu un samedi compliqué. Le Néerlandais s'est fait une frayeur lors de la première partie des qualifications. Lors de la Q1, le triple champion du monde est sorti au même endroit que son coéquipier, Sergio Perez, avec cependant des conséquences moindres. Verstappen a pu continuer sa séance, mais a perdu plus de 100 points aérodynamiques sur sa monoplace ce qui a compromis sa course à la pôle position.

Verstappen reconnait son erreur

Plus en difficulté avec sa monoplace depuis plusieurs week-ends, le Néerlandais sent également le souffle des concurrents directs revenir à grandes enjambées. McLaren bouche le trou quand Mercedes retrouve du poil de la bête depuis le Canada. De son côté Ferrari patauge dans des améliorations que les Rouges ont du mal à comprendre. Cependant, malgré tous les soucis, le triple champion du monde sera à la bataille pour la victoire ce dimanche lors de la course.

“La Q1 a été très malchanceuse. Je suis sorti du virage 7 en direction de Copse et il a commencé à pleuvoir. Naturellement, j'ai essayé de garder la vitesse. J'ai ralenti en sachant qu'il pleuvait sur ma visière. Mais j'ai perdu [la voiture] et j'ai dû essayer de ne pas prendre le mur et de sortir de la ligne. J'ai dû rouler dans les graviers, ce qui a arraché le plancher. J'ai raté pas mal de choses sur la voiture, même si l'équipe a fait du bon travail en essayant de récupérer certaines pièces et en essayant d'optimiser l'équilibre. J'étais content d'être en Q3 avec les dégâts que nous avons eus, et être quatrième est probablement une bonne surprise,” confie Verstappen au micro de Sky Sports.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut