FE – e-Prix de Mexico : Mitch Evans en démonstration

0
Ligue 1

Au cours d’un e-Prix qu’il aura mené du premier au dernier virage, le Néo-Zélandais Mitch Evans s’est imposé au Mexique sur sa Jaguar. Très autoritaire devant Lotterer, il s’est ensuite envolé. Il glane au Mexique sa première victoire de la saison. Le leader au général, Vandoorne, s’est complètement raté en toute fin de course. 

Evans, évidemment

Après avoir doublé de manière autoritaire André Lotterer au départ, Mitch Evans s’est tout simplement envolé. L’Allemand, qu’il a presque laissé sur le carreau, n’a pas arrêté de dégringoler par la suite, finissant même par abandonner. Le Néo-zélandais réussit clairement un tour de force et s’affirme comme un candidat sérieux à la victoire finale. Au volant d’une Jaguar très vivace, il n’a laissé aucune chance aux autres pilotes.

Derrière, les prétendants au titre se sont pour beaucoup raté. Vandoorne, qui était bien remonté après les qualifs, a accroché le mur en toute fin de course. Il manque donc de marquer de gros points. Sims finit lui 5e, avec le meilleur tour en course, après une belle remontée en course. Bird finit aussi loin, la voiture dans le mur. Niveau déception, Günther est pas mal non plus, tout comme Massa ou De Vries, qui s’est également crashé.

Vergne, fin du calvaire

Le Français, qui n’avait marqué jusqu’alors que 4 petits points, signe une belle quatrième place. Bien que victime de la stratégie bancale de Techeetah, le français se contentera bien volontiers des 12 points attribués à la 4e place du jour. Il remonte au classement pilotes. Il finit derrière Buemi, lui même précédé de Da Costa. Le coéquipier de Vergne le domine d’ailleurs nettement en ce début de Championnat.

Buemi, quant à lui, finit une belle course à la troisième place de cette course, après s’être légèrement raté en fin de course sous la pression de Da Costa. Il entame tout comme Vergne sa remontée au classement. Si la saison est longue, les deux anciens pilotes Toro Rosso auront fort à faire, avec déjà 30 points de retard sur les leaders.

Au classement général, Evans prend donc la tête, devant Sims et Da Costa qui progresse énormément. Vandoorne et Bird sont donc les grands perdants de cette manche au Mexique. 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here