Coupes d'Europe

Finales EPCR : Les Français sur le toit de l’Europe ?

Stade Rochelais

Ce vendredi et samedi, le Stade Vélodrome de Marseille accueille les finales EPCR de Challenge Cup et Champions Cup. Avec trois clubs engagés dans ces finales, les français pourraient bien réussir un nouveau doublé historique après celui réussi par Toulouse et Montpellier en 2021.

Toulon – Lyon vendredi à 20h45, La Rochelle – Leinster samedi à 17h45, voilà les affiches respectives des finales de Challenge Cup et de Champions Cup dans une cité phocéenne transformée en capitale européenne du Rugby le temps d'un week-end. De quoi voir deux clubs français champions d'Europe ? La tâche ne sera pas aisée. Décryptage.

Toulon comme à la maison

Pour un toulonnais, Marseille c'est l'ennemi. Mais en Rugby les rivalités sont mises de côté et le Vélodrome est devenu au fil du temps la seconde maison des coéquipiers de Charles Ollivon. Dans un stade qui lui sera presque totalement acquis, le RCT aura à coeur de confirmer son regain de forme en remportant sa quatrième Coupe d'Europe (après 3 Champions Cup). Avec un effectif au grand complet (Frank Azéma enregistre entre autres le retour de Cheslin Kolbe absent depuis le 16 avril et le quart de finale face à Trévise), les Toulonnais partent légèrement favoris de cette confrontation qui, en plus du titre, apportera un billet direct pour la Champions Cup au vainqueur.

Un billet que les Lyonnais aimeraient bien mettre dans leur poche également mais qui pour eux pourrait être anecdotique face à la joie de remporter le premier titre majeur de l'histoire du club. « Ce n’est peut-être que la petite Coupe d'Europe, mais c’est la première finale européenne de l’histoire du LOU, rappelle le président Yann Roubert. Il y a donc évidemment beaucoup d’excitation et d’enthousiasme. Ça serait une très belle histoire de finir en apothéose au stade Vélodrome. » Un titre, dont l'un des artisans pourrait bien être Jordan Taufua. Bléssé à Brive le 26 avril dernier, le capitaine lyonnais n'a pas refoulé les terrains depuis et se pourrait bien être l'un des héros qui offrirait un magnifique cadeau de départ à son entraîneur Pierre Mignoni, au club depuis 7 ans et dont le départ en fin de saison est acté.

Compo RC Toulon :
Luc – Kolbe, Hériteau, Paia'aua, Villière – Carbonel (o), Serin (m) – Ollivon (cap.), Parisse, Du Preez – Alainu'uese, Etzebeth – Gigashvili, Tolofua, Gros.
Remplaçants : Etrillard, Devaux, Setiano, Rebbadj, Smaili, Blanc, Wainiqolo, Isa.

Compo LOU :
Arnold – Tuisova, Barassi, Ngatai, Niniashvili – (o) Berdeu, (m) Couilloud – Sobela, Taufua, Cretin – R. Taofifenua, Kpoku – Bamba, Marchand, S. Taofifenua.
Remplaçants
: Ivaldi, Kaabèche, Gomez Kodela, Lambey, Goujon, Doussain, Fainga'a, Mignot.

Des Rochelais revanchards

Battue lors de la finale 2021 par le Stade Toulousain, La Rochelle a l'occasion de marquer l'Histoire du Rugby ce week-end face à l'une des meilleures équipes des dernières décennies. Blessé à la main, le néo-zélandais Tawera Kerr-Barlow sera bien absent , tout comme son compatriote Victor Vito, mais les Charentais pourront tout de même compter sur les retours de William Skelton ainsi que de l'International Français Brice Dulin. Si Ronan O'Gara et ses hommes sont donc archi-motivés et ne veulent pas s'incliner pour la seconde fois consécutive en finale, ils auront également à faire à une équipe du Leinster revancharde.

Deuxième équipe la plus titrée à une unité du Stade Toulousain justement, les Irlandais auront à cœur de briller sur la Canebière et de remettre les pendules à l'heure après leur défaite en demi-finale en 2021 au Stade Marcel Deflandre. pour ce qui pourrait bien être la dernière finale européenne de Jonathan Sexton. A  36 ans, le demi d'ouverture légendaire du XV du Trèfle aura l'occasion d'écrire un peu plus son nom au Panthéon du Rugby en cas de victoire (lui ainsi que son coéquipier Cian Healy pourraient remporter leur 5ème Champions Cup, un record).

Compo Stade Rochelais :
Dulin ; Leyds, Sinzelle, Danty, Rhule ; (o) West, (m) Berjon ou Kerr-Barlow ; Haddad, Alldritt (cap.), Liebenberg ; Skelton, Lavault ; Atonio, Bourgarit, Priso.
Remplaçants : Bosch, Wardi, Sclavi, Sazy, Bourdeau, Retière, Botia et Favre.

Compo Leinster :
Keenan ; O'Brien, Ringrose, Henshaw, Lowe ; (o) Sexton (cap.), (m) Gibson-Park ; Van der Flier, Conan, Doris ; Ryan, Molony ; Furlong, Kelleher, Porter.
Remplaçants : Sheehan, Healy, Ala'alatoa, McCarthy, Ruddock, McGrath, Byrne, Frawley.

Marseille en fête

Habituée au ballon rond, la cité Phocéenne a mis les petits plats dans les grands pour recevoir comme il se doit ces finales. Depuis Jeudi, l'esplanade du J4, lieu incontournable très prisé des marseillais, s'est transformée en une véritable Fan Zone accueillant de nombreuses animations. Tournois et initiations y succèderont aux concerts et autres DJ Set, tandis que des écrans géants y ont été installées pour diffuser les matchs à tous ceux qui n'auront pas pu obtenir l'un des précieux sésame. Dans une ambiance digne d'une Coupe du Monde (que Marseille accueillera d'ailleurs l'an prochain), les Marseillais pourront donc goûter au charme des valeurs de l'Ovalie.

Le Programme complet

Finale Challenge Cup
RC Toulon – Lyon Olympique Universitaire : vendredi 27 mai 21h00 / Stade Vélodrome Marseille
Diffusé sur France 4 et BeIn Sports 1

Finale Champions Cup
Leinster – Stade Rochelais :
samedi 28 mai 2022 17h45 / Stade Vélodrome Marseille
Diffusé sur France 2 et BeIn Sports 1

 

Dernières publications

En haut