Four nations, Top 14 : ce qu’il ne fallait pas manquer ce week-end

Les All Blacks auteurs d’un come-back tonitruant, le Stade Français et le LOU qui s’imposent à l’extérieur en Top 14, et Montpellier qui remporte le choc du week-end : c’est le récap’ de ce week-end rugby !

 

Four nations : Les Blacks rois de l’hémisphère sud 

Les Néo-Zélandais étaient, certes, déjà assurés de remporter ce Rugby Championship après leur victoire en Argentine la semaine dernière (35-17). Ils défiaient ce samedi l’Afrique du Sud, leur dauphin au classement, et qui avait réussi l’exploit de battre les Blacks chez eux (36-34). Menés 30-13 et même 30-18 à quelques minutes de la fin, les All Blacks ont réussi un come-back incroyable en inscrivant deux essais presque coup-sur-coup, pour s’imposer 32-30. Cette performance est d’autant plus à mettre au crédit des coéquipiers des frères Barett car ceux-ci ont puisé dans leurs réserves jusqu’au bout, alors qu’ils auraient pu se contenter d’un titre déjà acquis quelque soit le résultat.

A noter également que dans le match de clôture de ce Four Nations, l’Australie a elle aussi réalisé une remontada hallucinante puisque, menés 31-7 à la mi-temps, les Australiens ont collé un 38-3 aux Argentins en seconde période pour finalement s’imposer 45-34 et ainsi laisser la dernière place à leurs adversaires du jour.

On retiendra donc de cette 7ème édition du Rugby Championship (depuis l’intégration de l’équipe d’Argentine) le 3ème titre consécutif de la Nouvelle-Zélande, le 6ème en 7 ans, mais aussi, la très belle équipe Sud-Africaine, qui a plusieurs fois tenu tête aux Blacks, et qui pourrait s’avérer être le concurrent principal de ceux-ci dans un an. Ils auront sûrement donné des idées aux autre grosses nations sur les plans de jeu à adopter pour contrarier les doubles champions du monde à l’avenir.

Résultat de recherche d'images pour "four nations 2018"

Crédit photo : Rugbyrama


Le Top 14 en bref : le Stade Français Paris et Lyon gagnent hors de leurs bases

Il n’y avait pas que des matchs internationaux ce week-end, bien au contraire ! C’était le dernier week-end de Top 14 avant la trêve européenne. Défait à domicile dans le derby face au Racing la semaine dernière, le Stade Français Paris est allé s’imposer au stade Pierre Fabre, chez le champion Castrais (14-9). Les Parisiens ont fait preuve d’un sursaut d’orgueil pour décrocher leur 3ème victoire en 4 déplacements cette saison, et ont commis beaucoup moins d’erreurs que la semaine passé pour s’imposer.

Résultat de recherche d'images pour "stade français castres"

Crédit photo : Nord Littoral

Leur bourreau Racingmen n’a en revanche pas connu le même sort. Brouillons bien que victorieux à Jean Bouin dimanche dernier, les Franciliens sont retombés dans leurs travers et se sont inclinés à la U Arena face à Lyon (19-13). Les Lyonnais s’imposent pour la deuxième fois consécutive au Racing et monte ainsi sur le podium (3ème) !

Dans les autres rencontres du week-end, Montpellier a gardé les Toulonnais la tête sous l’eau en s’imposant en force 29-17 à la maison. Sinon, La Rochelle et Pau ont engrangé les points respectivement face à Clermont et Perpignan (qui n’a toujours pas connu la victoire), Toulouse a réagit à domicile face à Agen malgré un match terne (10-0), et Grenoble a décroché une victoire importantissime face à l’Union Bordeaux-Bègles après une première demi-heure de feu (28-25).

 

Après ce week-end de rugby très riche, il est désormais temps pour les clubs de se tourner vers la Coupe d’Europe, qui arrive dès cette semaine ! (Source de l’image en Une : RMC Sport)

 

Grégoire ALLAIN (@GregoireAln)

A propos de l'auteur

Surnommé l'électron libre. Fan de Rafa, et heureusement car ce n'est ni l'OL ni le Stade Français qui satisfont mon capital victoires chaque week-ends. Bon sinon, je réussis quand même à être objectif dans mes articles, sauf quand il s'agit d'écrire sur pourquoi le PSG peut-il un jour gagner la Ligue des Champions.

Poster un commentaire

at venenatis sed Donec ultricies Donec eget justo