Formule 1

Grand Prix Miami F1 : qui sont les perdants et les gagnants ?

Miami

Miami Gardens a offert un événement de Formule 1 digne du Super Bowl, avec la victoire de Max Verstappen face à son rival du championnat Charles Leclerc – mais ce n'était pas aussi réussi pour d'autres personnes.

Les gagnants du Grand Prix Miami F1

Max Verstappen

Max Verstappen a mis de côté ses problèmes mécaniques et une erreur en qualifications pour remporter sa deuxième victoire consécutive et sa troisième en cinq courses cette saison à Miami.

Il s'agit de sa deuxième victoire consécutive aux États-Unis, après celle d'Austin l'an dernier, et il est le premier pilote en 17 ans à remporter un Grand Prix en dehors de la première ligne aux États-Unis. Ce faisant, il a réduit l'avance de Leclerc au championnat à seulement 19 points.

Carlos Sainz

Carlos Sainz est arrivé à Miami avec peu de confiance, n'ayant bouclé qu'un seul tour lors des deux derniers Grands Prix combinés. Et cette confiance a pris un autre coup quand il s'est crashé lourdement dans les essais.

Mais si l'Espagnol, qui a admis ne pas se sentir à 100% et souffrir d'une gêne au niveau du cou après cet impact, a perdu une place en partant du côté sale au profit de Verstappen, il a absorbé la pression de Sergio Perez pour décrocher son troisième podium de l'année.

George Russell

Mercedes a lancé les dés avec la stratégie de George Russell après une qualification décevante, le Britannique effectuant un long premier relais sur la gomme dure pour pouvoir attendre la voiture de sécurité – et cela a payé.

Cinquième, avec une place d'avance sur son coéquipier Hamilton, il est le seul pilote à avoir terminé dans le top 5 à chaque course cette saison. Il reste quatrième au championnat des pilotes, avec six points d'avance sur Sainz.

Esteban Ocon

Esteban Ocon avait une montagne à gravir dimanche après avoir été victime d'une chute si grave lors des essais qu'il a dû manquer les qualifications, ce qui l'a laissé en fond de grille.

Mais grâce à une bonne stratégie, à un rythme soutenu lors d'un long relais en pneus durs et à la chance d'une voiture de sécurité qui lui a fait gagner du temps lors de son arrêt, le Français a franchi la ligne d'arrivée en huitième position, pour sa quatrième place dans les points en cinq Grands Prix.

Alex Albon

Alex Albon a surpassé sa Williams toute l'année – et un autre résultat stellaire semblait être dans les cartes avec une bonne forme dans les essais. Lorsque ce rythme l'a abandonné lors des qualifications, les espoirs de points ont semblé bien minces – mais la voiture a repris vie en course.

Il s'est battu avec acharnement pour remonter dans le peloton et terminer 10ème, devenu 9ème après la pénalité de Fernando Alonso, pour sa deuxième place dans les points de l'année. C'était également un score pour Williams à l'occasion du 45e anniversaire des débuts de l'équipe en F1.

Miami Gardens

Miami Gardens a tenu ses promesses en produisant une piste qui a tenu les pilotes en haleine lors de la course inaugurale à Miami. Les installations étaient également impressionnantes, les invités bénéficiant d'un ensemble de divertissements typiquement américains et de la prétendue marina au club de plage.

Le nombre de célébrités était potentiellement le plus élevé que la F1 ait jamais connu, la légende du basket Michael Jordan étant rejoint par David Beckham, Serena et Venus Williams, LeBron James et Pharrell Williams, pour ne citer que quelques-uns des grands noms présents en ville le jour de la course, tandis que l'ancienne première dame Michelle Obama était sur le circuit le samedi. C'était le plus grand spectacle de la ville, et il a offert un spectacle fantastique.

Les perdants du week-end

AlphaTauri

La joie d'avoir deux voitures dans le top 10 lors des qualifications semblera bien lointaine pour AlphaTauri après leur échec au Grand Prix.

Yuki Tusnoda a eu du mal à trouver son rythme dans son premier relais et l'équilibre de la voiture a été un problème dans le second, ce qui signifie qu'il n'a jamais vraiment été dans la course aux points. Pierre Gasly a bien couru dans le top 10, mais un contact avec Fernando Alonso a causé des dommages et il est ensuite entré en collision avec Lando Norris avant d'abandonner. AlphaTauri n'a donc pas réussi à marquer des points avec aucune de ses voitures pour la première fois cette année.

Zhou Guanyu

Après une qualification décevante, Zhou Guanyu avait tout à faire dans la course – et le pilote chinois a pris un bon départ avec une poignée de places gagnées depuis la ligne.

Cependant, une fuite d'eau a stoppé sa progression et l'a forcé à abandonner, pour son quatrième non score consécutif de la saison, alors que son coéquipier Valtteri Bottas a marqué pour la quatrième fois en cinq courses.

Haas

Mick Schumacher était tout près de marquer les premiers points de sa carrière en Formule 1, mais il les a laissés filer en percutant Vettel.

Kevin Magnussen était également dans la bagarre, en entrant en collision avec Lance Stroll. Malgré les dégâts, il avait la possibilité de se battre pour un point, mais cela ne s'est pas concrétisé, ce qui signifie que Haas, qui court à domicile, n'a marqué aucun point avec aucune de ses voitures pour la deuxième fois cette saison.

Aston Martin

Les malheurs d'Aston Martin ont commencé avant même que les lumières ne s'éteignent, lorsqu'un problème de température de carburant a forcé Lance Stroll et Sebastian Vettel, qui devaient partir en 10e et 13e position, à commencer la course depuis la voie des stands.

Sebastian Vettel pensait que des points étaient possibles, mais ces espoirs se sont éteints lorsque Mick Schumacher a frappé l'Allemand avec, comme le patron d'Aston Martin Mike Krack l'a décrit, un mouvement “trop ambitieux”. Lance Stroll a eu un contact avec Kevin Magnussen, et bien qu'il ait été promu 10e – et donc marqué un point – suite à une pénalité d'après-course de Fernando Alonso, l'équipe verte s'attendait à un plus grand nombre de points.

Lando Norris

Lando Norris était déçu que sa course se termine d'une “manière stupide” après sa collision avec Pierre Gasly, qui a envoyé sa McLaren pirouetter dans le mur.

Le Britannique, qui est monté sur le podium la dernière fois à Imola, pensait que des points étaient possibles, mais il a subi son deuxième échec de la saison, ce qui l'a fait tomber sous Lewis Hamilton au classement.

Dernières publications

En haut