Coupe du monde : le job est fait pour les Irlandais

0
Ligue 1

Pour leur dernière apparition dans cette Coupe du monde, les guerriers Samoans ont fait face à l’ogre irlandais. Seules équipes à jouer ce samedi, les hommes de Joe Schmidt jouaient leur qualification, chose plutôt étonnante. Les Samoans, bien que déjà éliminés, avaient quand même leur coup à jouer sur ce match. (Crédit photo: ouestfrance.fr)

 

Première période : l’Irlande devant, même à 14

Malgré un beau haka des hommes du Pacifique, ce sont bien les Irlandais qui inscrivent le premier essai de ce match via l’emblématique Rory Best (4′), transformé par Sexton. L’affiche annonçait une grosse intensité, et on a vite pu le remarquer. En effet, le premier carton jaune de ce match, pour plaquage haut, est Samoan (Lam, 6′). Le deuxième essai arrive peu de temps après via Furlong (9′), transformé par Sexton. 14-0 au bout de 10 minutes. Toujours dans les bons coups, c’est lui qui va inscrire le troisième essai, puis le transformer (21′). La réponse ne se fait pas attendre et c’est le troisième ligne Lam qui va sonner la révolte samoane (26′).
Dès lors qu’on pensait les Irlandais sur de bons rails, Aki sera rattrapé par la patrouille et écopera d’un carton rouge, pour un plaquage plus que dangereux sur le demi d’ouverture adverse. Réduits à 14, le XV du trèfle va quand même scorer, par l’intermédiaire de Jonathan Sexton (39′). Score à la pause, 26-5.

 

Seconde période

Les Irlandais entament très fort leur deuxième mi-temps, en imposant une grosse séquence de domination, qui pousse les Samoans à la faute. Cette séquence sera récompensée par l’essai de Larmour (49′). Sexton va élever la marque à 33-5. A force de faire des fautes à répétitions et de rappel à l’ordre, c’est Ioane qui va prendre le deuxième jaune de son équipe. Les deux équipes sont à 14 pour 10 minutes. Pour rappel, les Irlandais n’ont pas quitté les 22 mètres Samoans depuis les retour des vestiaires. C’est finalement Stander qui va concrétiser cette longue phase de domination (65′). 40-5 après la transformation de Carbery. Fraîchement rentré, Andrew Conway va inscrire le septième essai Irlandais, suite à une passe au pied lumineuse de Carbery, qui va transformer cet essai. Le score ne bougera pas: 47-5 en faveur de l’Irlande.

Bien que réduits à 14 très tôt, les Irlandais n’ont rien lâché et ont maîtrisé ce match de bout en bout. Les Samoans, indisciplinés, n’ont rien pu faire, balayer par leur opposants du jour.

 

L’Irlande va donc sécuriser sa qualification en quart de finale; cependant, le cas Aki va devoir être étudié, lui qui devrait être suspendu au moins un match. Je tire mon chapeau aux Samoans, qui étaient évidemment une des équipes les plus faibles, n’ont jamais rien lâché et ont toujours joué du début à la fin.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here