Cyclisme

Jai Hindley lancera sa saison 2023 avec le Tour Down Under

Hindley

La retraite de Richie Porte signifie que le tenant du titre sera absent des routes du Santos Tour Down Under en 2023, mais il y aura beaucoup d'espoir de la part des fans locaux qu'un autre Australien puisse combler le vide, en particulier avec Jai Hindley (Bora-Hansgrohe) maintenant confirmé comme partant de la course du 17 au 22 janvier.

Le retour de l'épreuve australienne une première depuis 2020

Le vainqueur du Giro d'Italia s'alignera sur le Tour Down Under pour la quatrième fois, mais le COVID-19 a fait que la course d'Australie du Sud n'a pas eu lieu depuis que Porte a remporté la couronne en 2020, et donc beaucoup de choses ont changé pour Hindley depuis la dernière fois qu'il a porté un numéro pour l'événement.

Lorsque Hindley a participé pour la première fois au Tour Down Under en 2017, terminant 25e, c'était avec l'équipe nationale australienne, et il s'alignait sur son tout premier événement WorldTour. En 2019, il roulait avec l'équipe Sunweb pour soutenir Chris Hamilton et s'est classé 18e. Il a ensuite égalé ce classement en 2020 avant de compléter son été australien de course par une victoire au Jayco Herald-Sun Tour.

Cette victoire de l'été australien 2020 s'est avérée être le début d'une année de révélation où le véritable potentiel de Hindley est devenu clairement évident, le coureur de Perth prenant la deuxième place du Giro d'Italia. Cette année, sa montée sur la première marche a permis à l'Australie de connaître son premier vainqueur de Grand Tour depuis Cadel Evans, qui a remporté le Tour de France en 2011.

“Nous passons une si grande partie de notre saison en Europe, alors il est agréable de revenir et de courir devant les fans australiens”, a déclaré Hindley dans une déclaration aux médias du Tour Down Under. “2022 a été une année très bonne  pour moi et je suis impatient de mettre en place ma saison 2023 avec une forte performance à Adélaïde.”

Hindley, nouveau roi d'Australie ?

Hindley

Foto Gian Mattia D'Alberto/LaPresse
29 Maggio 2022 Verona, Italia sport ciclismo Giro d'Italia 2022 – edizione 105 – tappa 21 – Gara cronometro individuale – Verona – Verona (Cronometro delle Colline Veronesi) Nella foto: HINDLEY Jai (BORA – HANSGROHE) maglia rosa, vincitore Photo Gian Mattia D'Alberto/LaPresse
May 29, 2022 Verona, Italy sport Cycling
Giro d'Italia 2022 – 105th edition – stage 21 –
Individual time trial – Verona – Verona (Cronometro delle Colline Veronesi) – In the pic: HINDLEY Jai (BORA – HANSGROHE) pink jersey, winner – Photo by Icon sport

Le Tour Down Under 2023 marquera le retour de l'athlète de 26 ans aux courses internationales après une pause de plus de trois mois, bien que les Championnats nationaux sur route australiens pourraient également être à l'ordre du jour plus tôt dans le mois de janvier. L'intersaison de Hindley a commencé juste après les championnats du monde sur route de septembre à Wollongong, où les journalistes lui ont demandé de faire le bilan de sa saison.

“Avec la victoire au Giro et la victoire d'étape là-bas, je n'arrive toujours pas à y croire, cela n'a toujours pas été intégré et ne le sera probablement jamais”, a déclaré Hindley aux journalistes après avoir participé à la course sur route en soutien à Michael Matthews, troisième. “C'était une belle année personnellement, surtout après une année si difficile l'année dernière – changer d'équipe et gagner un Grand tour dès ma première année avec l'équipe était vraiment cool.”

Ce sera le premier Tour Down Under de Hindley avec Bora-Hansgrohe, et alors que le reste de l'équipe autour de lui n'a pas encore été annoncé, il est sûr d'être surveillé de près pour le général et les étapes de vallonée. Il n'y a pas de montée de Willunga sur le parcours cette année – une étape qui rime avec Richie Porte après qu'il l'ait gagnée six années de suite – mais cela ne signifie pas que la course est sans une bonne dose d'ascensions difficiles.

“Ce parcours serait très attrayant pour Jai, en particulier les trois montées délicates à travers les Adelaide Hills lors de la troisième étape”, a déclaré le directeur de course du Tour Down Under, Stuart O'Grady. La troisième étape, de Norwood à Campbelltown, comprend Norton Summit, Checkers Hill et Corkscrew Road, soit plus de 2 400 mètres de dénivelé. C'est une étape qui devrait être déterminante dans la compétition pour le maillot ocre du leader de la course. Il y a aussi la difficile étape finale qui affronte Mount Lofty à plusieurs reprises avant de se terminer au sommet.


Dernières publications

En haut