La chance de Carlos Takam - We Sport FR - "Partageons notre passion !"

La chance de Carlos Takam

Kubrat Pulev blessé, c’est le franco-camerounais Carlos Takam qui affrontera, le 28 octobre, Anthony Joshua pour les titres WBA, IBF et IBO des poids-lourds. Cependant, le redoutable anglais ne sera pas facile à battre, lui qui est venu à bout de la montagne ukrainienne Wladimir Klitschko il y a quelques mois.

 

19 combats, 19 victoires par KO

Anthony Joshua est au sommet de son (noble) art. Après avoir décroché la médaille d’or chez les supers lourds aux Jeux Olympiques de Londres, il se lance dans le circuit professionnel. Depuis quatre ans, AJ fait règne sur les rings, envoyant à terre Charles Martin et faisant plier Eric Molina. Le prodige de 28 ans entre dans une nouvelle dimension quand il bat Wladimir Klitschko sur arrêt de l’arbitre, conservant son titre de l’IBF et remportant ceux de la WBA et de l’IBO. Il y a quelques jours, le géant ukrainien a même affirmé que le brittanique “représentait très bien [son] sport” et qu’il avait “plus de chance que Kubrat Pulev” de décrocher la victoire même si rien n’est jamais sûr. L’avenir va lui donner raison d’une certaine manière.

Le futur adversaire de Joshua, le bulgare Pulev, se blesse à l’épaule et déclare forfait à quelques jours du combat. Il faut alors trouver un remplaçant et sur la liste des challengers, le nom du franco-camerounais Carlos Takam suit celui de Kubrat Pulev. Il accepte de relever ce défi et de s’enfermer dans les cordes avec Joshua.

Bonne pioche ou cadeau empoisonné ?

En tout cas, Carlos Takam peut se targuer d’être chez les pros depuis douze ans. Après avoir battu le canadien Stéphane Tessier en 2009, il affiche un beau 18-0 qui ne laisse pas de marbre. Cependant, il va concéder sa première défaite, juste après, face au français Grégory Tony. Takam relève la tête et manque de décrocher la ceinture de champion des Etats-Unis poids-lourds de la WBC mais fait match nul contre Mike Perez.

Il retrouve le goût de l’or avec la ceinture des poids-lourds de la WBC qu’il décroche face à Tony Thompson en 2014 mais il la perd lord de sa première défense de titre, contre Alexander Povetkin sur KO. Le natif de Douala enchaîne trois victoires avant de s’incliner devant Joseph Parker sur décision unanime. Ce nouveau coup de frein fait mal à Takam qui glane tout de même la ceinture Intercontinental des poids lourds de l’IBF à Macao au début de l’année.

Avec 35 victoires en 39 matchs, le franco-camerounais n’est pas là pour faire de la figuration. Il devra compter sur son expérience mais également sur l’effet de surprise car Joshua s’est entraîné pour faire face au style de Kubrat Pulev et il se retrouve opposé à un autre type de boxeur. Takam tentera de jouer les trouble-fête et de décrocher la plus grande victoire de sa carrière au Principality Stadium.

 

Frédéric PETER

Poster un commentaire

venenatis dolor. neque. ipsum massa tristique felis