Cyclisme

La manita de Tadej Pogačar

En s’imposant lors de la 17e étape du Tour de France au sommet du col de Portet après 178,4 km de course, Tadej Pogačar s’offre un cinquième succès sur le Tour de France dont le second lors de cette 108e édition de la Grande Boucle.

Tout s’est joué dans l’ascension finale du col de Portet. Tadej Pogačar (UAE Emirates), Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) et Richard Carapaz (Ineos Grenadiers) ont prétendu tous les trois à la victoire d’étape. Ce trio s’est distingué à l’avant de la course à sept bornes de l’arrivée en se détachant du groupe de tête. David Gaudu (Groupama-FDJ) a tenté de rejoindre les trois coureurs, sans succès !

À deux kilomètres de l’arrivée, Tadej Pogačar vêtu du maillot jaune fait le boulot pour maintenir la distance avec David Gaudu (à 46 secondes) et du groupe derrière lui (57 secondes). Richard Carapaz tente de s’échapper seul en plaçant une attaque à 1400 m de l’arrivée. Seul Tadej Pogačar lui tient tête lors du passage sous la flamme rouge. Les 400 derniers mètres mettent les coureurs à l’épreuve d’une pente à 12% après 178 km de course. Richard Carapaz se fait doubler à 100 ms du dénouement par le porteur du maillot jaune, qui ainsi s’élance vers la victoire. Tadej Pogačar remporte une cinquième étape sur le Tour de France comme les cinq doigts d’une main, la deuxième victoire cette année.

Crédit photo : ASO

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire