Le 34e Tour d’Allemagne rendra hommage à l’unification de l’Allemagne

0
Ligue 1
Le Tour d’Allemagne avait fait son retour l’an dernier après 10 ans d’absence. Pour sa 34e édition, du 29 aout au 1 septembre, le Deutschland Deine Tour rendra hommage à l’unification de l’Allemagne datant d’il y a trente ans en empruntant des routes des anciennes Allemagne de l’Ouest et de l’Est tout en faisant un crochet à Berlin.

Image

1ère étape – Hannover › Halberstad – 185 km

Le départ sera donné d’Hannovre en Basse-Saxe pour aller dans la région du Harz en Saxe-Anhalt. La plupart du parcours sera plat et souvent exposée au vent.Cependant, il y aura deux difficultés à gravir. D’abord, au milieu de l’étape, la montée vers la Sternplatz avec des passages à 15 %. L’ancienne frontière intérieure allemande est franchie à la Saxe-Anhalt pour rejoindre une petite bosse dans le final à Huy-Neinstadt avec comme sur le Tour des bonifications au sommet. Cependant, elle ne devrait empêcher un sprint à Halberstad sur la Harzstrasse. On devrait assister à une belle bataille entre Caleb Ewan, Alexander Kristoff, Pascal Ackermann et Jasper Stuyven.

Image

2e étape – Marburg › Göttingen – 199 km

Presque 200 bornes au menu du deuxième acte ! Après un départ à Marburg, les 175 premiers kilomètres seront assez faciles à travers les routes de la région de Hessen et pour pénétrer dans le Niedersachsen. Cependant, les 30 derniers kilomètres pourraient permettre du mouvement une boucle à faire deux fois avec la côte de Herzberger Landstrasse avec un passage à 8 %.

Image

3e étape – Göttingen › Eisenach – 177 km

La ville de Göttingen donnera le signal de départ pour une journée difficile avec 189 kilomètres et une arrivée à Eisenach au programme. Peu de temps après le départ, le peloton passera à nouveau devant l’ancienne frontière intérieure allemande dans la région de Thuringe avec quelques reliefs. Ensuite, ce sera plat jusqu’à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée. Après un premier passage sur la ligne à Eisenbach, les coureurs auront une boucle avec trois côtes à gravir dans la forêt de Thuringe. Les puncheurs auront un terrain à leur guise même si les derniers kilomètres seront plats. Des coureurs rapides au sprint et à l’aise en moyenne montagne seront favorisés sur ce type de final comme Julian Alaphilippe, Michal Kwitakowski et Diego Ulissi.

Image

4e étape – Eisenach › Erfurt – 160 km

Enfin, la quatrième étape apporte la décision sur cette édition avec un itinéraire dans les montagnes de la forêt de Thuringe en montant le Rennsteig dans le premier tiers de course. Ensuite, à mi-parcours, il va falloir monter jusqu’à Oberhof à plus de 800 mètres d’altitude via la montée vers le Ruppberg. Par la suite, ce sera une longue descente et une longue section en plaine pour rejoindre le circuit final à Erfurt. Il va falloir monter trois fois la bosse d’arrivée longue de 1500 mètres pour une belle explication entre costauds.

Image

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here