Ça roule…

Le calendrier des courses cyclistes 2019 : février

La rédaction cyclisme de WeSportFr vous propose de découvrir en avance le calendrier des courses cyclistes de l’année. Et aujourd’hui ? Le mois des champions, Février ! Avec le Grand-Prix La Marseillaise, la Clasica de Almeria, le Trofeo Laigueglia et l’UAE Tour.



Grand-Prix La Marseillaise : jamais 3 sans 3 pour Calmejane ?

Traditionnellement, la course ouvre la saison cycliste européenne. Cette année, elle aura l’élégance de se disputer le 03 Février. Remportée ces deux dernières années par des Français (Vichot en 2017 et Geniez en 2018), la course sourit d’une manière un peu différente à Lilian Calmejane. Le coureur de Direct Energie a, en effet, terminé les deux dernières éditions sur la 3è marche du podium d’une course réputée maudite.

“Il faut être compétitif, il faut presque gagner mais il ne faut pas gagner”, c’est de cette manière que Marc Madiot décrivait le Grand Prix La Marseillaise. Une course à la réputation de chat noir, donc.

La Clasica de Almeria : sprinteurs, propriété privée

La première course du calendrier historique de l’année se dispute donc en Andalousie. Propriété des sprinteurs, comme l’an dernier elle s’est offerte à Caleb Ewan (Michelton, passé chez Lotto-Soudal), elle peut aussi sourire aux audacieux attaquants, à l’image d’un Magnus Cort-Nielsen en 2017.

Trofeo Laigueglia : vous reprendrez bien un petit coup de punch ?

Certainement pas la course la plus connue, mais inscrite au HC tout de même. Disputée en Ligurie, elle récompense d’abord les costauds. Il faut dire que les 2 difficultés, le Passo del Ginestro et le Passo Balestrino font la différence et permettent aux puncheurs-grimpeurs de s’adjuger la première course italienne de l’année.

Pour modeste qu’elle soit, la course compte à son palmarès des noms aussi respectés que Merckx, Baronchelli, Vlaeminck ; on y compte aussi des Armstrong, Museeuw ou Kirchen.

Depuis 2014, elle n’a pas échappé aux Italiens.

UAE Tour : la fusion des contraires

C’est la principale nouveauté de l’année, et elle est inscrite au calendrier WorldTour. Les Tours de Dubaï et Abu Dhabi ont fusionné pour ne donner qu’une seule épreuve : l’UAE Tour, donc.

Une épreuve qui devra combiner des contraires. Quand le Tour de Dubaï souriait aux sprinteurs (Elia Viviani en est le dernier vainqueur), celui d’Abu Dhabi s’adjugeait au sommet du Jebel Hafeet, une ascension de près de 11 bornes.

Une course d’une semaine ne sera donc pas de trop pour marier ces contraintes et en faire LE nouveau rendez-vous du début de saison, après les courses australiennes.





Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Curabitur ut sem, eget mattis vel, mattis leo