Ça roule…

Le seul contre-la-montre du Tour à Pau

La treizième étape sera le seul et unique contre-la-montre individuel de ce Tour 2019. L’itinéraire sera tracé autour de Pau sur 27 kilomètres. Pau est une ville habituée pour accueillir la Grande Boucle mais ce sera la première fois pour un chrono (plus d’une cinquantaine de fois). Le parcours sera usant surtout dans sa première partie. Puisqu’il va falloir gravir une bosse vers Mazères-Lezons et surtout la Côte d’Esquillot – 1 km à 7 % – après la mi-parcours. Les 9 derniers kilomètres seront plats à travers Gan et Jurançon sauf une petit raidard après la flamme rouge. Un coureur puissant savant bien grimper sera très à l’aise sur ce type de parcours.

D’abord, les coureurs s’élanceront du stade Tissié devant le Tour des Géant pour prendre la direction de l’avenue Gaston Lacoste, Napoléon Bonaparte et Léon Say, de l’allée Alfred de Musset et Gérard de Nerval, le boulevard des Pyrénées, la voie Est de la place Royale devant l’hôtel de France, l’hôtel de Ville, les rues Henri IV, Gassion et Bordenave d’Abère, la place Gramont, les rues d’Espalungue, Marca, du 14 juillet et de Gelos. Les deux premiers kilomètres auront de nombreux virages.

Ensuite, le premier intermédiaire se situera à Cériset au km 7,7 après une montée de 1,3 km à plus de 7 % pour rejoindre Mazères-Lezons sur la Route de Piétat. Cette portion sera assez rectiligne.

Par la suite, les concurrents iront Medout vers via une route montante de 1700m à 4,3 %, et une descente vers le pied de la compliquée Côte d’Esquillot avec à son sommet le deuxième intermédiaire. Cette partie sera usante avec de nombreuses courbes. Cette bosse sera longue d’un kilomètre à 7 % de moyenne.


Puis, il y aura une descente vers Gan pour les neuf derniers kilomètres tout plats par Jurançon, les rues Ollé Laprune et Charles de Gaulle ainsi que la place du Junqué et la rue Massenet. Entre Gan et l’entrée de Jurançon, les concurrents emprunteront une grande ligne droite d’environ 4 kilomètres sur la route de Pau et sur l’avenue Rauski où figura le dernier temps intermédiaire.


Enfin, le retour Pau s’effectuera par le pont d’Espagne et la rue d’Étigny. Cependant, la Côte Mulot cassera le rythme en vue de la fin de ce parcours surtout qu’elle sera prise après un virage à gauche à 90 et avec un pourcentage à 17 %..

Après avoir utilisé les rues Bayard et du Maquis de Béarn, l’arrivée se situera sur la place de Verdun après 27 kilomètres et environ 35 minutes d’effort intense.

Certains coureurs reviendront à Pau dans plus d’un mois pour là aussi un chrono mais lors du Tour d’Espagne.

 

Photo : Tourisme.fr



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
tristique quis, ut sit Aenean Praesent et, sed justo