Les grands noms présents sur le Tour de San Juan

Après avoir vu le parcours de l’épreuve, place maintenant aux Grands Noms présents sur cette course par étapes avec de très bons sprinteurs notamment.

 

Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) 🇫🇷
Comme l’an dernier, Julian débutera sa saison en Amérique du Sud. Vainqueur d’étape l’an passé en Colombie, le puncheur français visera déjà la deuxième étape. Ensuite, il pourrait jouer sa carte pour le général si il est auteur d’un bon chrono.

 

Nairo Quintana (Movistar) 🇨🇴
Même si son objectif de la saison est le Tour, le grimpeur Colombien espère se montrer à son avantage sur l’étape reine de l’épreuve Argentine. Cependant, l’épreuve chronométrique risque de lui faire perdre pas mal de temps. Un coureur comme Carapaz peut être en meilleure position pour une place au général.

 

Peter Sagan (Bora-Hansgrohe)🇸🇰

Le Slovaque a remporté une étape sur le Tour Down Under la semaine dernière. Peter peut engranger quelques bouquets avec les arrivées au sprint et pour les puncheurs. Le seul inconvénient sera de partager le leadership avec Sam Bennett.

 

Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) 🇨🇴

Le sprinteur Colombien est intrinsèquement le plus rapide sur cette épreuve mais il va devoir prendre ses marques avec sa nouvelle équipe. En tout cas, il a remporté au moins une étape sur les deux dernières éditions.

 

Maximiliano Richeze (Deceuninck-Quick Step) 🇦🇷

Même s’il a été blessé cet hiver, le sprinteur Argentin sera présent sur cette course qui lui réussit bien. Vainqueur du Critérium samedi soir, l’Argentin est très motivé même si dans les sprints, il va avoir du beau monde.

 

Tiesj Benoot (Lotto Soudal) 🇧🇪

5e l’an dernier, Tiesj peut à nouveau viser un Top 5 à la fin de l’épreuve tout en essayant de remporter une étape. Sa régularité sera son atout sur une course d’une semaine afin de préparer au mieux son printemps.

 

Mark Cavendish (Dimension Data) 🇬🇧

Le sprinteur britannique de 33 ans a connu une saison 2018 très difficile avec juste un petit succès. Sera-t-il capable de lever les bras en Argentine pour justifier sa prolongation de contrat ?

Photo : Vuelta a San Juan

 

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

efficitur. libero leo elit. vel, eleifend vulputate, diam ut quis, commodo