Rugby

Les sportifs de l’année 2020 : Antoine Dupont, le génie français

À l’aube d’une année 2021 qui s’annonce d’ores et déjà riche en sport, entre reports (Jeux Olympiques, Euro, …) et autres compétitions qui devraient retrouver leur rythme de croisière, revenons une nouvelle fois sur cette année 2020 pour le moins inédite. Dans chaque discipline, l’impact du contexte sanitaire fut plus ou moins important, néanmoins des athlètes ont marqué l’année de leur discipline. Cette série des Sportifs de l’année 2020 va nous permettre de faire le bilan de la saison de ces champions, de ceux qui nous ont fait vibrer cette année, chacun dans leur spécialité.

Pour ce troisième numéro de la série, zoom sur l’une des plus belles confirmations de l’année, symbole du renouveau du XV de France de rugby, le jeune Antoine Dupont. Impeccable en club, révélé au plus haut niveau lors du Tournoi des 6 Nations, Antoine Dupont est sans conteste le rugbyman de l’année 2020, retour sur une saison exceptionnelle à tous points de vue.

 

Une saison sous le signe de la confirmation

Au cours d’une année chamboulée par la crise que l’on connait, c’est une saison en deux chapitres, tous deux très soignés, qu’Antoine Dupont décroche le titre de sportif de l’année dans la catégorie rugby pour l’année 2020.

L’année 2020 du natif de Lannemezan commence en fanfare avec de grands espoirs placés en lui malgré sa grande inexpérience. Blessé en fin d’année 2019, il est convoqué avec les Bleus pour le tournoi alors qu’il n’a débuté que deux rencontres en 2020, et se voit même aligné en tant que titulaire pour le match d’ouverture face aux finalistes de la Coupe du Monde 2019, les Anglais.

La France est irrésistible et ira battre le XV de la Rose, grâce notamment à une magnifique performance du demi de mêlée toulousain. L’enchaînement sera bon, très bon, avec une nouvelle victoire face à l’Italie et une autre face au Pays de Galles, trois matchs référence en bleu pour le jeune Dupont.

Associé avec Romain Ntamack en club et en sélection, le duo fait des merveilles dès le retour du Top 14 et notamment dans la défaite inaugurale à Clermont, puis contribue grandement à la victoire face à La Rochelle, où il endosse, pour la première fois, le rôle de capitaine du Stade Toulousain à merveille.

Efficace en Champions Cup, Dupont marque de nombreux essais, il mène les siens vers la victoire en déplacement à Bayonne en Top 14 grâce à un magnifique essai, et dernier exploit en date, son magnifique essai qui remet Toulouse dans le droit chemin face à l’UBB le 27 décembre dernier, conclusion d’une année hors norme.

 

Son fait d’armes en 2020 : un tournoi XXL

Elu meilleur joueur du tournoi des 6 Nations, la performance du Toulousain est assez exceptionnelle. Dans une compétition coupée en deux, après un début tambour battant, la défaite en Ecosse avant l’arrêt de la compétition n’y changera rien, Antoine Dupont est devenu un leader en bleu. Auteur d’un doublé en cinq petites minutes pour son retour en Amical face aux Gallois, il guide les siens vers la seconde place dans le tournoi en inscrivant le premier essai français face aux Irlandais.

Parfait dans la gestion, excellent pour donner le rythme de son équipe, Antoine Dupont est bien évidemment le rouage essentiel d’un XV de France en pleine reconstruction.

XV de France : Dupont, un gros râleur

Crédit photo : Orange Sports

C’est sur une base solide que les Bleus peuvent s’appuyer pour bâtir un groupe compétitif pour 2023, avec une charnière guidée par Dupont, le staff tricolore sait sur qui compter et a déjà fait du joueur qui vient de fêter son 24è anniversaire le leader des Bleus.

 

Cap sur 2021 : Des trophées, des trophées…

S’il peut se targuer de l’un des plus beaux trophées individuels de l’année en ayant été désigné l’homme du tournoi 2020, les réussites sportives d’Antoine Dupont ne se font pas sentir dans l’armoire à trophées cette année. Après sa belle année avec le Stade Toulousain et le Brennus décroché en 2019, l’arrêt de la saison n’a pas permis à Antoine Dupont d’ajouter de nouvelles lignes à son palmarès.

L’année 2021, et un effectif pléthorique avec le Stade Toulousain pourrait lui permettre de combler ce manque, reste à lui de tenir ce rythme au plus haut niveau pour une deuxième année consécutive, une performance loin d’être anodine.

 

Crédits Image à la Une : Autissier / Panoramic

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
leo. non eget ut ante. consequat. consectetur