Ça roule…

Matteo Trentin remporte un sprint chaotique

Place à l’étape la plus longue de cette 65e édition du Tour d’Andalousie entre Sevilla et Torredonjimeno sur 216,5 kilomètres avec la victoire de Matteo Trentin.

Tout d’abord, 6 coureurs Kevin van Melsen (Wanty Gobert), Alexandr Kulikovskiy (Gazprom Rusvelo), Mattia Viel (Androni) Umberto Orsini (Bardiani), Juan Antonio Lopez (Euskadi Murias), Dzmitry Zhyhunou (Euskadi Fundacion).

L’avance des fuyards va atteindre les 3 minutes 40 après 80 kilomètres de course.

Le peloton va gérer parfaitement son retour sur les fuyards sous l’impulsion des équipes Visma Jumbo et Mitchelton Scott.

Le dernier attaquants a été repris à 26 kilomètres de l’arrivée. Ensuite, le peloton va rester groupé sur ce final d’étape en faux plat montant.

Ivan Garcia Cortina a lancé de très loin le sprint. Mais, il va être sauté sur la ligne par le champion d’Europe Matteo Trentin (Mitchelton Scott). L’Italien devance de peu le Néerlandais Danny van Poppel (Visma Jumbo). Trentin apporte ainsi le neuvième bouquet de la saison pour son équipe.

Enfin, au classement général, Tim Wellens conserve sa tunique de leader.

https://twitter.com/wcsbike/status/1098612376964866048

Demain, place au contre-la-montre individuel entre Mancha Real et La Guardia de Jaén.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
elit. Aenean tempus fringilla mattis dictum Lorem lectus leo