Cyclisme

Michael Woods met le Canada à l’honneur pour la 7ème étape

L’étape 7 de la Vuelta 2020 relie Vitoria-Gasteiz à Villanueva de Valdegovia. Elle comporte 159,5 km en abordant deux fois le col catégorie 1 de Puerto de Orduna. Un sprint intermédiaire a lieu à Izarra au kilomètre 118. Elle est remportée par Michael Woods de la formation Education First.

Crédits photo : Twitter @laflammerouge16

Le départ est donné à 13h23 où les 163 coureurs en lice abordent la 7ème étape de la Vuelta 2020. Le maillot rouge du leader est sur les épaules de Richard Carapaz, vainqueur du Giro en 2019. Rémi Cavagna est en tête de la course après 35 km parcourus en solitaire. Le Français est repris par le peloton à 123 km de l’arrivée. À105 km de l’arrivée, on retrouve une nouvelle échappée constituée de 16 coureurs. Un groupe de contre part à la poursuite des hommes de tête. Il y a désormais 37 coureurs à l’avant de la course suite au succès des contres.

Dans ce groupe on retrouve, les deux Français de AG2R Nans Peters et Dorian Godon. Guillaume Martin de la formation Cofidis est également présent avec ses coéquipiers Victor Lafay et José Herrada. George Bennett est accompagné de ses coéquipiers Sepp Kuss et Lennard Hofstede de l’équipe Jumbo-Visma. Les Espagnols Alejandro Valverde, Carlos Verona et José Joaquin Rojas de Movistar sont également présents. Ainsi, que les deux belges de la formation Lotto Soudal Tim Wellens et Stan Dewulf. Mais aussi deux coureurs de la Education First, Michael Woods et Magnus Cort.

Une chute survient à 61 km de l’arrivée, il s’agit de Jay McCarthy de la formation Bora contraint à l’abandon. Romain Seigle de la FDJ a aussi abandonné suite à des douleurs abdominales. Un trio de tête se forme à l’avant de la course avec Valverde, Dorian Godon et Stan Dewulf. Le sprint intermédiaire arrive. Il est remporté par Dewulf. Le trio de tête possède 20 secondes d’avance sur le reste de l’échappée. Puis un écart de 2’20 sur le peloton.

Guillaume Martin meilleur grimpeur

À 28 km de l’arrivée, Dorian Godon prend seul la tête de la course. Le Français se fait reprendre par les coureurs de l’échappée sous la banderole indiquant les 25 km restants. Valverde se trouve avec un coéquipier à la tête de ce groupe. Les deux espagnols de la Movistar imposent le rythme à l’avant de la course. Michael Woods se détache de ses compagnons d’échappée pour faire la course seul en tête à 22 km de l’arrivée. Nans Peters et Valverde se placent pour revenir sur le Canadien en tête. Il reste 1,3 km dans l’ascension du col qui atteint 12%. Michael Woods prend possession des 10 points du premier au sommet. Guillaume Martin en prend six. Tandis que Valverde en reçoit 4. Au classement de la montagne, Guillaume Martin détient 27 points. Il est désormais le leader de ce classement. Il chipe le maillot à Sepp Kuss qui en compte 24.

En passant la banderole des douze kilomètres restants, cinq coureurs composent le groupe de tête. Deux Français sont présents Nans Peters et Guillaume Martin. Deux Espagnols sont aussi là Fraile et Valverde. Puis, le Canadien de la Education First. Le groupe de poursuivants se situe à 22 secondes. Guillaume Martin est devant dans le groupe de tête à 2 km de l’arrivée. Au niveau de la flamme rouge, Michael Woods creuse l’écart sur les quatre autres coureurs. Le Canadien s’impose lors de la 7ème étape de la Vuelta 2020. Richard Carapaz conserve le maillot rouge.

Crédits photo : Eurosport

Crédits photo : Eurosport

Crédits photo : efprocycling.com / Twitter @laflammerouge16 / Eurosport



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
felis quis, Aliquam sit porta. tempus ut